L’opposition régionale veut fêter Noël dans les châteaux

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Le groupe UDC (Union de la Droite et du Centre) prépare propositions et vœux en vue de la session du Conseil régional des 23 et 24 juin prochains. Inondations, développement économique, filière de transformation du gibier, et Noël aux châteaux.

Guillaume Peltier et les élus de l'Union de la droite et du centre (UDC).

Guillaume Peltier et les élus de l’Union de la droite et du centre (UDC).

Guillaume Peltier a réuni le groupe UDC du Conseil régional afin de préparer la session plénière de jeudi 23 et vendredi 24 juin prochains. Au menu, de multiples propositions et « vœux » qu’ils formuleront dans l’hémicycle Jean-Zay de l’Hôtel de Région.

Sur les inondations et leurs conséquences, six propositions complémentaires seront faites par le groupe de la droite et du centre : entre autres, que les fonds d’aide exceptionnels soient attribués directement par les maires et les communes, « pour faire confiance aux élus locaux, qui savent mieux que quiconque comment distribuer cette aide ». L’UDC souhaite aussi que la Région pilote et réponde aux questions de crises, « en transparence et soit référent pour toutes les questions liées aux aléas climatiques ». Comme les Chambres d’agriculture, l’UDC souhaite aussi que soient assouplies les règles de curage des fossés, étangs etc. et sortir des « contrôles caricaturaux par la Police de l’eau et l’Onema (Office national de l’eau et des milieux aquatiques), trop militants et dans une écologie punitive ». Cet absence de curage est en effet pointée du doigt dans certains endroits durement touchés par les inondations.

Fêter Noël dans les châteaux

Sur le développement économique, Guillaume Peltier et les membres de l’UDC reprochent au président de Région François Bonneau de « perdre trop de temps, depuis 6 mois. Le CESER le dit également : manque de réactivité, absence de pilotage ». Selon eux, le démarrage de l’Agence régionale de développement économique aurait pu se faire bien avant le 1er janvier prochain, « profitant de la conservation du même périmètre régional ». Pour le président du groupe UDC, « ce n’est pas à l’administration d’imposer son rythme mais aux élus de le faire. Elle doit être l’exécutante des décisions politiques. François Bonneau ne donne pas assez d’impulsion ».

Parmi les sept propositions et vœux qu’ils formuleront, une concerne la filière de transformation du gibier. « Actuellement, 80 % des sangliers transformés en France viennent de Pologne. Nous allons  réunir tous les acteurs de la filière en septembre ; et le 17 juin au  Game Fair j’aurai une réunion avec les présidents des Fédérations des chasseurs pour évoquer ce sujet » explique G. Peltier.

Les vœux, ça fait penser aux fêtes de fin d’année, alors pour montrer à tous que l’UDC veut voir loin, ses élus souhaitent que la Région organise un « Noël aux châteaux », sous la forme de circuits touristiques. « Il y a un potentiel, regardez ce qui se passe au Puy-du-Fou », s’enthousiasme l’ancien compagnon de route du vicomte Philippe de Villiers, « des châteaux sont déjà candidats, notamment La Ferté-Saint-Aubin, ou Chambord qui en a organisé un l’année dernière ». Le CRT (Comité régional du tourisme) avec des partenaires, et hôtels associés, pourrait s’emparer de cette proposition, souhaitée « dès Noël 2016 » selon le vœu de l’UDC.

F. Sabourin.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail