Pour le FN, le “conseil régional des jeunes” est un “gadget”

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

C’est un « gadget ». Le Front national ne veut pas de la démocratie participative. Et encore moins du conseil régional de la jeunesse. « C’est un abus de langage » estime encore Charles de Gevigney, le secrétaire départemental pour le Loiret. « Et tant qu’on y est pourquoi pas un conseil régional des retraités ou du troisième âge».

Autour de Michel Chassier, le président du groupe FN à la région, Véronique Péan, Jean-René Coueille et Charles de Gevigney;

Autour de Michel Chassier, le président du groupe FN à la région, Véronique Péan, Jean-René Coueille et Charles de Gevigney

Ce conseil régional de la jeunesse (transformation de la Conférence régionale de la jeunesse qui existe déjà) est un des outils nouveaux que va mettre aux voix jeudi lors de la session, Charles Fournier, le vice-président (EELV) en charge du dossier. En plein remue-méninges sur de nouvelles pratiques démocratiques (réseaux sociaux, Nuit debout et autres), dans un paysage institutionnel « en pleine recomposition » comme le souligne le CESER (Conseil économique et social environnemental régional), il convient de saluer « la volonté de l’exécutif de renforcer la démocratie participative et la citoyenneté sur le territoire ».

Pas de consultation en amont…

« Dans le cadre de la démocratie participative, le CESER se conçoit comme un lieu de construction de la parole collective entre les préoccupations des citoyens et les décisions politiques ». Traduction : les outils de démocratie participative existent déjà, pourquoi créer d’autres usines à gaz ? « A l’échelle régionale, le CESER offre aux élus une aide à al décision politique. Le sentiment du CESER est que le travail produit dans les commissions, sections et groupes de travail, est insuffisamment pris en compte par l’exécutif régional ». Le CESER, qui est l’émanation de la société civile, associations, entreprises, syndicats, protecteurs de l’environnement, consommateurs…Est-ce parce que les CESER paraissent trop poussiéreux que certains programmes politiques veulent les supprimer ? Ou par ignorance de leur rôle et de leur composition ?

De l’argent pour le Sénégal!

Pour sa part, avec ce projet de démocratie participative, le Front national accuse l’exécutif socialiste de faire du clientélisme et endoctriner les jeunes dans les lycées. « Ce sont des mesures démagogiques » estime Véronique Péan (Indre-et-Loire) qui prend encore comme exemple les budgets participatifs dans les lycées, « censés améliorés la vie lycéenne ». Or en Poitou-Charentes, seule région à les avoir expérimentés, ces budgets, dit-elle, sont allés par exemple, « au soutien au Sénégal plutôt qu’au financement d’une école de musique ».

Populisme et intérêts catégoriels

Sur ce dossier les amis de Marine le Pen en profitent pour faire de la politique. « Le véritable sujet serait plutôt de rendre la démocratie plus représentative… Le Front national premier parti de France depuis trois scrutin et qui avait obtenu plus de 3,5 millions de voix au  premier tour n’a finalement que deux députés, les Socialistes 258… ». C’est oublier que dans ce scrutin uninominal des législatives, il y a deux tours, justement pour dégager des majorités. Même attaque frontale du Front sur la région : « Est-il démocratique qu’il suffise de 6 000 voix pour élire un écologiste mais qu’il en faille plus du double pour élire un conseiller Bleu marine ? ». Là encore, un scrutin qui se joue cette fois à la proportionnelle mais sur deux tours et fusion des listes avant le second.

« Les nouvelles formes de démocratie » (et leur fameuse ritournelle « faire de la politique autrement »), sont-elles des supports de populisme, d’intérêts catégoriels, voire de communautarisme ? Ou au contraire représentent-elles une source de jouvence de la démocratie? Un débat qui a sa place dans une enceinte comme l’hémicycle régional un jour de session.

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Je recommande l’excellente bande dessinée de Francois Durpaire et Farid Boudjellal … “LA PRESIDENTE ”

    Un petit dessin vaut mieux qu’un long discours !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail