Jazz à l’Evéché, la beauté de l’instrument

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Après la chaleureuse soirée de ce mercredi, enflammée par la voix de China Moses et son blues chargé d’émotions, retour ce jeudi à un jazz plus élaboré, plus cérébral peut-être mais tellement riche de moments d’intenses sensations quand la maitrise instrumentale absolue débouche sur des univers sonores qui nous transportent dans un ailleurs mental.

Lakko Trio

Adrien Chennebault photo Marie Line Bonneau

Adrien Chennebault photo Marie Line Bonneau

 

Première partie de soirée, c’est le choc frontal avec les percussions, avec le Lakko Trio, mélange extravaguant de vibraphone (Benoit Lavollée) , marimba (Rémi Bernard) et batterie (Adrien Chennebault), initiant un “trilogue” instrumental d’une rare finesse entre écriture et improvisation: à la sonorité des sons bruts de la batterie, un peu comme à la racine de la musique, répond la musicalité naissante des deux autres instruments et sans y prendre garde, l’on franchit la porte d’un monde hypnotique. La scansion rythmique nous dévoile alors une sorte d’ inconscient mémoriel comme un retour aux origines de la sensation musicale, qui nous laisse un peu ébahi à la fin de chaque composition. Une sensation forte !

Paolo Fresu Devil Quartet

Paolo Fresu photo Marie Line Bonneau

Paolo Fresu photo Marie Line Bonneau

Et puis deuxième partie d’un programme ce soir encore, très cohérent, le Paolo Fresu Devil Quartet, quatre diables (Paolo Fresu/ trompette, Bebo Ferra/ guitare, Paolino Della Porta/ contrebasse, et Stefano Bagnoli/ batterie), qui nous emmènent au paradis du jazz en nous entrouvrant la porte des deux grands disparus que furent Mile Davis et Chet Baker. Un grand moment de ce festival de jazz offert par un trompettiste hors normes, avec des compositions au titres souvent rigolos comme “la follia italiana” ou “elogio del discount”, qui nous offrent un jazz illuminé par la lumière de l’Italie, généreux et riche de soli instrumentaux qui sont tous de vrais moments de bonheur musical.

Et le public heureux salua l’artiste, debout !

GP

Retour en image (Photos Marie Line Bonneau) sur le spectacle jeune public de ce jeudi midi avec “les Voilà Voila”

Un spectacle festif d’initiation musicale pour les enfant des écoles à partir de 5 ans

Jazz à l’Evéché du 22 au 25 juin

Jardin de l’Evéché rue Robert de Courtenay 45000 Orléans

Gratuit

Le programme: http://www.orleans-agglo.fr/1023/programme.htm

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Forts belles prestations écoutées distraitement par un public mollasson qui n’ a même pas sollicité plusieurs rappel de Paolo Fresu !

  2. Paolo Fresu reste fidèle aux grands “anciens” comme Chet Baker ou Miles Davis mais il impose aussi son style de jazz flamboyant…avec une posture latine mais aussi humaine, avec son hommage aux enfants et sa solidarité avec tous les migrants méditerranéens ! GP aurait pu en faire mention dans son “billet” !

    Orléans est-il digne d’un artiste de cette envergure ?
    La “jauge” ne devait pas être atteinte hier soir ? Dommage, comme la certaine “froideur” d’un public dont une partie semble plus intéressée par la buvette que par la musique !
    C’est vrai que la communication a minima de la ville et l’absence des “grands” médias régionaux (F3 et France Bleu par exemple) n’aide pas à l’affaire…

    Chapeau pour les photos “noir et blanc” de Marie-Line Bonneau et merci à Magcentre d’avoir fait ce choix photographique : ce qui n’enlève rien au talent des autres photographes “bénévoles” et heureusement présents pour une couverture médias digne des artistes invités !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail