La Ferté: Madame le maire privée de château

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Alors qu’une opération de communication tend à redonner le sourire aux professionnels régionaux du tourisme, Constance de Pélichy, la maire de la Ferté-Saint-Aubin (Loiret) ferait plutôt la grimace. Sur sa page FB, elle écrit en effet qu’elle n’a pas été invitée par la vice-présidente de la région, Christelle de Crémier (EELV), lors du lancement de l’opération de renaissance du tourisme avec le CRT lundi.

Constance de Pélichy (DD).« J’apprends par la presse du jour que la Vice Présidente du Conseil régional était au Château de la Ferté hier. C’est vrai qu’en tant que conseillère régionale et maire de la Ferté, il n’y avait aucune raison de m’en informer… Avec des méthodes pareilles, expliquez-moi comment on peut mettre nos énergies en commun? ».

Surtout qu’il y avait déjà eu deux couacs post-inondations à la Ferté, François Bonneau était venu constater les dégâts alors que Mme de Pélichy n’avait pu l’accueillir, étant à la même heure à une cérémonie en hommage aux étudiants fusillés de Sologne. L’autre fausse note avait été jouée par Audrey Azoulay, la ministre de la Culture, qui avait annoncé sa venue à la Ferté, avant de se désister et de révéler les 8 millions octroyés par l’Etat aux propriétaires  privés… depuis Chambord.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Il ressort qu elle avait snobé Bonneau et reçoit la réponse du berger à la bergère… ce qui semble l etonner. Pour se detendre elle peut aller faire quelques brasses à la piscine. Mais non, c est ballot, construite pres de la riviere elle a été détruite par l inondation.

    • La projet du complexe Aquatique est du ressort de la Communauté de communes. Projet initié bien avant l’arrivée de Mme de Pelichy à la mairie de La Ferté. Arrêtez de lui mettre sur le dos. Les études ont été validées. Il y a eu des erreurs.

  2. Le socialiste est plein de morgue et de mépris ! Il n’a de social que le nom.
    Hollande, consort et compagnie sont les 7 plaies de la France !
    Heureusement que Constance est là pour redonner un sens à la Politique et l’espoir aux citoyens !

  3. Reponse à Keltoum : s’il souhaite soutenir celles et ceux qui sont nés avec des petites cuillères en argent dans la bouche, libre à lui ! mais, qu’il se méfie quand le bon peuple va décider de renvoyer à la maison tous les noms à particules. Est-il si sur de partager qq chose avec eux ( les nobliaux ? ; en 1789 nos parents guillotinaient pour moins que cela ). A bon entendeur Republicain Salut !

  4. Quand on sait que les élus d’opposition fertésiens sont parfois prévenus de la tenue des inaugurations ou des cérémonies au dernier moment, parfois le jour même, voire pas prévenus du tout (alors que la presse y est invitée), cette réaction est cocasse.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail