Le FN et la taxe régionale: “et la pause fiscale…?”

Philippe Chassier, entouré de  Jeanne Beaulier et de Ludovic Marchetti.

Michel Chassier.

Après Eric Doligé, le Front national s’élève à son tour contre la nouvelle taxe régionale d’équipement qui vient d’être annoncée et dont François Bonneau vient d’expliquer l’origine. Michel Chassier (président du groupe à la région) rappelle dans un communiqué qu’il avait lors de la dernière session, “mis en garde François Bonneau, le président de la région Centre-Val de Loire, contre la hausse des dépenses (suite aux nouvelles compétences acquises) et la baisse des recettes (baisse de la dotation générale de fonctionnement) pour demander une plus grande rigueur dans le budget de la région !
La Loi NOTRe a donné aux Régions la compétence exclusive en matière de développement économique mais sans les moyens financiers correspondants. Ce qui amène François Hollande, qui avait pourtant annoncé une «   pause fiscale   » à décréter une nouvelle taxe, également réclamée par les exécutifs LRPS en manque de ressources mais incapables de réduire leurs dépenses farfelues, au détriment des ménages et des entreprises les plus modestes.
Seule Marine Le Pen avait dénoncé les craintes que pouvaient avoir les Français à propos de cette réorganisation territoriale   : ils se souviendront des belles promesses non tenues de « droite » comme de « gauche » et sauront faire le bon choix aux échéances électorales majeures qui les attendent.”

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail