La primaire de la droite et du centre s’organise

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Le député des Hauts-de-Seine Thierry Solère, président de la Commission nationale d’organisation de la Primaire ouverte de la droite et du centre était à Blois lundi 4 juillet, pour parler logistique et politique avec Les Républicains de Loir-et-Cher.

Peltier Solère

(c) O.R

La Primaire ouverte à droite s’organise, et le député Thierry Solère, président de la commission dédiée à son organisation, fait le tour de France pour parler pédagogie, logistique, et politique. A Blois il a tenu une conférence de presse avec le président de la fédération Les Républicains Guillaume Peltier et le Secrétaire départemental Pascal Bioulac (maire de Lamotte-Beuvron), pour expliquer l’organisation de ces primaires. 57 bureaux de vote répartis sur les 3 circonscriptions (19 par circonscription), désignation des présidents de bureaux, assesseurs etc. Il faut que le nom qui sortira du chapeau dimanche 27 novembre prochain (1er tour dimanche 20 novembre) soit incontesté et incontestable. Toutes proportions gardées, il ne s’agit pas de rejouer le remake de novembre 2013 lors de l’élection interne du président de l’UMP, où seulement 12 voix séparaient François Fillon et Jean-François Coppé, ouvrant un psychodrame digne des Précieuses ridicules.

Tout le monde pourra participer à cette Primaire ouverte, à condition d’être inscrit sur une liste électorale, de signer la “charte d’adhésion aux valeurs de la droite et du centre”, et se délester de 2 € symboliques. Aucune procuration ne sera possible, il faudra se déplacer. Côté politique, il y a actuellement 12 candidats à la candidature, ce qui semble trop aux yeux des organisateurs de la Primaire. En septembre, seuls 5 ou 6 subsisteront, au terme d’une sélection stricte et drastique mais promise à un traitement équitable. Il faut en effet rassembler le parrainage de 20 parlementaires, 250 élus locaux, 2.500 militants L.R à jour de cotisation. 

Entre 10.000 et 15.000 électeurs sont espérés par Guillaume Peltier (responsable départemental des Primaires) et les militants L.R.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Il s’agit uniquement de la primaire de L.R., puisqu’il faudrait le parrainage des électeurs de ce parti, à vous lire.

    • Parrainage, oui, car je vois mal un parlementaire PS ou PC apporter sa signature à un LR, mais élections ouvertes à tous pour les primaires à condition de verser 2 euros, signer la charte…Et cette consultation est même ouverte aux membres du PC, du PS, du FN qui peuvent, aussi, aller voter pour perturber le scrutin….C’est assez bancal comme système. Mais, il paraît que c’est démocratique. Et si, de la base, comme en Grande-Bretagne, sortait un rejet de la politique en général?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail