Loiret : à la prison de Saran, les détenus ont droit à une piscine !

goracentre

Thierry Solère le député qui a dénoncé les « avantages » de Salah Abdeslam en prison va-t-il maintenant interpeller le Garde des Sceaux sur les équipements du centre pénitentiaire de Saran ? Début juin en effet, les témoignages se sont multipliés sur le rez-de-chaussée de cet établissement qui a été transformé en piscine à la suite des fortes précipitations tombées sur le Loiret.

goracentre

Vertement tancé par la maire de Saran Maryvonne Hautain pour avoir construit une prison sur cette zone humide, le ministère de la Justice a trouvé la parade : « nous allons pérenniser cette état de fait » a déclaré le Garde des Sceaux, Jean-Jacques Urvoas, « désormais à la faveur de quelques aménagements, le rez-de-chaussée de la prison de Saran sera transformé en bassin olympique réservé aux détenus ».

prison saran inondationsLa piscine sera alimentée par les nappes souterraines, comme la Retrève qui a déjà inondé l’autoroute A.10 quelques kilomètres plus au nord d’Orléans. Seul aménagement spécial, le bassin sera entouré de grillages, un peu comme les protections obligatoires pour les enfants, mais à trois mètres de haut et il seront électrifié.

« C’est un scandale » a lancé Nicolas Dupont-Aignan qui s’était ému que des terroristes puissent avoir la télé. « Et maintenant une piscine, les prisons françaises c’est le Club Med! » a poursuivi le leader de Debout la France. Colère aussi du côté d’Orléans où la ville veut transformer l’ancienne prison du centre-ville en piscine, plus exactement en centre aqualudique. Cette fois, l’Etat se fait tirer l’oreille pour céder cette établissement à la mairie.

A Orléans, la guerre des prisons-piscine aura bien lieu.

 

 

 

 

gora

 

Afficher les commentaires