Hollande appelle à l’unité nationale, Peltier parle “d’inaction”

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Dans une allocution solennelle mardi à 20h, François Hollande a fait une fois encore appel à l’union nationale. Et à la lutte contre Daesh qui a revendiqué le crime odieux de Saint-Etienne-du-Rouvray, mais en restant dans les limites de nos institutions et dans le maintien de nos libertés.

hollande

Tout le monde en convient parmi les experts du terrorisme islamiste et les messages, la communication de Daesh en témoigne, l’un des objectifs de ces atrocités est de diviser les Français et de monter l’opinion contre l’Islam.

Clairement les responsables politiques à droite, bien loin d’une quelconque union nationale refusent de serrer les rangs derrière le Président de la République. Ils estiment comme Guillaume Peltier, l’un des porte-paroles de LR que “l’unité nationale ne doit pas conduire à l’inaction nationale. L’unité des Français est indispensable mais le courage des responsables politiques l’est tout autant.” 

Guillaume Peltier

Guillaume Peltier

Guillaume Peltier, leader LR de l’opposition au conseil régional propose huit mesures radicales qui sont aussi celles de Nicolas Sarkozy:  

  1. de créer une véritable Garde nationale grâce aux réservistes en lien avec nos forces de police et de gendarmerie et d’armer tous nos policiers municipaux ;

  2. d’appliquer strictement le livre IV du Code pénal qui permettra de condamner et d’expulser tous ceux qui sont en intelligence avec l’ennemi ;

  3. d’expulser tout étranger ayant des connexions, directes ou indirectes, avec un groupe terroriste et d’assigner à résidence ou de placer en rétention administrative tout Français ayant les mêmes connexions ;

  4. de placer en centre de rétention administrative tous les fichés S sur lesquels les soupçons sont étayés ; d’expulser tout étranger coupable d’un acte de délinquance ;

  5. de supprimer toutes les réductions et remises de peine pour délit ou crime en lien avec le terrorisme ;

  6. de permettre aux préfets d’autoriser des contrôles d’identité, des fouilles de véhicules et de bagages et des interventions sur tout le territoire. Ces opérations doivent pouvoir être réalisées par les douaniers, les policiers nationaux, les gendarmes et les policiers municipaux ;

  7. d’éradiquer totalement l’Etat islamique grâce à une intervention militaire internationale rassemblant une grande coalition avec la Russie et les pays arabes.

  8. De rétablir, durablement, nos contrôles aux frontières européennes et nationales, en lien avec nos partenaires et en créant, enfin, un véritable corps de gardes-frontières dotés de moyens et d’équipements à la hauteur de la situation.

clémentEn revanche pour Yves Clément le président du Modem Loiret, “Il faut des responsables oeucuméniques, des responsables religieux unis, des politiques unis, des générations unies…sans polémique.”

Même tonalité du côté de Jean-Pierre Sueur, le sénateur PS du Loiret qui en appelle à l’unité. “Les polémiques ne servent à rien. Aucun gouvernement n’est ni ne serait à l’abri de telles épreuves. On le voit dans le monde. Tout doit être fait, avec toute la fermeté nécessaire pour vaincre le terrorisme. C’est dans ce but que j’ai soutenu la loi qui a été votée jeudi dernier. Nous savons que ce ne sera pas facile. C’est pourquoi nous devons faire preuve de  beaucoup de vigilance et de ténacité. Luttons ensemble, tous ensemble, contre la barbarie.”

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. combien de temps va t on devoir supporter l’exploitation politique totalement insupportable. de ces évènements tragiques
    derrière N.Sarkozy cette partie de la droite est totalement indigne

  2. La droite dure de Guillaume Peltier n’ose pas encore annoncer publiquement les mesures radicales N° 9, 10, 11 de son programme, qui sont au secret dans ses bunkers solognots :

    9. Rafler tous les musulmans à la sortie des mosquées; Réouvrir des bagnes en Guyane pour les salafistes et des camps régionaux pour les autres avant leur intégration dans des unités militaires pour combattre en Syrie.

    10. Mettre hors d’état de nuire tous les princes de l’Église qui prônent la prière, l’amour du prochain et la solidarité pour combattre le terrorisme. Envoyer un drone aux JMJ à Cracovie pour éliminer le pape François lors de son prêche de paix.

    11.Installer aux entrées de chaque village de France des chicanes de béton armé, gardées jour et nuit par habitants eux aussi armés, installés dans des guérites blindées confortables.

    Ce n’est qu’un début, continuons le combat.

  3. Je suis désespéré de notre classe politique qui, face aux évènements qui ont réellement débuté avec l’affaire Merah, n’a pas été capable de travailler ensemble à une solution satisfaisante. Après tous les drames récents qui ont endeuillé notre pays, certains “responsables” osent encore se retrancher derrière le droit alors qu’ils ont fait voter à trois reprises l’état d’urgence et sont incapables de le faire respecter. À situation exceptionnelle mesures exceptionnelles. Nous sommes “en guerre” contre le nazislamisme, eh bien faisons au moins à nos parents et à nos récents “pantheonisés” l’honneur de faire comme eux en 40 au lieu de croire que le salut viendra d’en-haut
    sans que nous n’y prenions notre part.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail