La Fête des Duits: l’état d’urgence culturelle

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

fete des duitsDans un communiqué laconique publié sur son site internet, la ville de la Chapelle Saint Mesmin a annoncé l’annulation de la Fête des Duits organisée par Nano-Production le 20 aout prochain pour “raisons de sécurité”.

Très en colère par cette annulation de dernière minute pour cause de vacances de la police municipale, Arnaud Méthivier, musicien et concepteur de l’évènement a adressé une lettre-fleuve au premier magistrat de la ville de la Chapelle Saint Mesmin:

 


Monsieur le Maire de La Chapelle Saint Mesmin,

Depuis votre lieu de vacances, vous venez de prendre la décision d’annuler la « Fête des Duits – rafraîchissements artistiques » prévue le 20 août prochain sur le territoire que vous administrez, et
organisée par l’association Nanoprod dont je suis le directeur artistique.
En effet, depuis 2013, vous accueillez et financez, en partie, la Fête des Duits à La Chapelle Saint Mesmin, dont les arguments sont d’offrir aux 10 078 habitants de La Chapelle, mais aussi aux nombreux touristes, des rencontres artistiques innovantes à une période de l’année où il se passe peu de choses culturelles dans votre commune. (Notamment, la bibliothèque municipale sera fermée du 09 au 29 août 2016.)
A Nanoprod, nous considérons que la culture et l’acte de « Cultivation* » ne doivent jamais partir en vacances ou s’arrêter, et au contraire, doivent enrichir l’offre publique faite aux citoyens, lorsqu’ils sont plus tranquilles, parce qu’il fait beau, parce que les jours sont plus longs, parce qu’il y a moins de pression au travail car les chefs sont en vacances, parce qu’il n’y a plus d’école, parce qu’il n’y a rien à faire…. parce que……parce que….. C’est à dire l’été.

Vous êtes actuellement en vacances, Monsieur le Maire.

Chanceux que vous êtes, et puisque votre rôle de maire vous oblige moralement à avoir une connaissance culturelle, vous avez certainement été voir des spectacles sur votre lieu de villégiature, spectacles qui vous ont, je l’espère, cultivé, enrichi, ouvert sur le monde, questionné, nourri votre libre arbitre, enlevé l’envie de brûler des poubelles ou de partir en Syrie prendre les armes.
Il n’est pas pensable que vous profitiez d’actes culturels pendant vos vacances et que vous les refusiez aux Chapellois et aux touristes dans votre ville en annulant la Fête des Duits – rafraîchissements artistiques.

Une grosse partie des Chapellois ne partiront pas en vacances encore cette année.
Des touristes vont arriver en masse sur votre territoire.
Nanoprod a choisi d’offrir à tous ces gens, avec votre complicité, un accueil artistique, du dépaysement, de la culture, de l’enrichissement personnel, une mise en valeur du patrimoine local, ( grotte du Dragon, parc de la Solitude, bords de Loire), en créant au cœur du mois d’août depuis 2013 une action artistique d’envergure : La fête des Duits -rafraîchissements artistiques. 2500 personnes ont assisté à la fête des Duits à La Chapelle en 2014 et 2015.

Pour votre gouverne, vous qui n’êtes jamais venu à La fête des Duits, il ne s’agit pas d’un divertissement, mais bien d’un rendez-vous avec des artistes qui offrent une ouverture sur le monde et invitent à accepter les différences.
Vous évoquez les raisons de sécurité pour cette annulation, et notamment le fait que 4 policiers municipaux sur 5 seront en vacances pendant la fête des Duits, ce qui vous empêchera de répondre aux demandes sécuritaires nouvelles de la préfecture.
Ainsi, La Fête des Duits n’aura pas lieu car les policiers municipaux seront en vacances.
1. Cela me parait être une insulte à tous ceux qui ne partent pas en vacances.
2. Les terroristes, les fous, les malveillants, les voleurs ne prennent pas de vacances eux.
Il est à noter que vous sacrifiez un temps de culture important à La Chapelle Saint Mesmin.
Il est à noter qu’en annulant la fête des Duits, vous offrez la place de la fabrication de l’émotion
exclusivement aux terroristes, aux fous, aux faits divers, aux journalistes malveillants.

Votre décision est, je pense, une participation à l’obscurantisme naissant.

Il est à noter que vous vous inclinez face au terrorisme et actes isolés de fous.
Il est à noter que vous n’avez pas bien compris l’action citoyenne et artistique de l’association Nanoprod ni la place importante de la culture dans les enjeux majeurs contemporains .
J’ai prévenu les 12 artistes concernés par la Fête des Duits, dont 3 de La Chapelle, de votre  décision, ainsi que les sous traitants de la fête des Duits et les nombreux bénévoles. Ils ne sont pas contents.
Comme vous n’êtes jamais venu à la « fête des Duits -rafraîchissements artistiques », vous ne savez pas combien le public présent a aimer se retrouver, partager , découvrir, questionner, vivre ensemble sur les terres Chapelloises.
Aussi, prévenez mes amis Chapellois qui n’ont pas droit à la culture cet été à la Chapelle Saint Mesmin, que la Fête des Duits-rafraîchissements artistiques est maintenue à Orléans du 12 au 16 août 2016. (depuis la mairie, prendre le bus #2 puis tram A pour 1,60€/ 45 minutes environ.)

Je vous souhaite une bonne fin de vacances.
A l’année prochaine.
Au plaisir de vous rencontrer, puisque cela n’a jamais été fait.
Bien Duitement.

Arnaud NANO Méthivier, inquiet de l’avenir des « enfants de la patrie », et l’association Nanoprod

PS N’oubliez pas d’indemniser les artistes et techniciens que vous avez mis au chômage par votre décision.

* La “CULTIVATION” : mot imaginé par Arnaud NANO Méthivier pour définir l’action de cultiver les autres par l’artistique pour leur enrichissement personnel.

Et que les Orléanais se rassurent, la fête des Duits 2016 aura bien lieu du 12 au 16 aout prochain avec même en bonus, une prolongation le 17 aout  !

affiche OK - Prolongation#1

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Comme d’habitude le sieur Nano ne sait pas cacher sa rage vis-à-vis des municipalités, dont il dépend en partie (voir le dernier épisode médiatisé, lors de Festival de Loire).
    Il faudrait lui rappeler qu’en tant qu’organisateur de manifestation, c’est lui seul (ou son association et le ou la président(e) de celle-ci), qui est responsable de la sécurité de ses spectateurs. Le caractère “artistique” de la manifestation ne change rien à l’affaire.
    Oui, Monsieur Nano, le maire de La Chapelle-Saint-Mesmin n’est pas condamnable s’il annule des évènements parce qu’il n’a pas les moyens d’assurer la sécurité des spectateurs et participants.
    Cela pose une fois de plus le problème de la fusion des communes. Même si ce sont les maires qui ont le pouvoir de police, il faudra bien se poser la question d’une mutualisation des différentes polices municipales au sein de la future communauté et métropole. Cela évitera d’avoir des problèmes d’effectifs pendant les vacances.
    Gageons que tous les organisateurs de vide-greniers vont aussi avoir des problèmes, quand on voit qui les fréquente, avec force sacs, poussettes, sacs à dos, qui peuvent servir à cacher des engins explosifs. Ne parlons pas de la circulation et du stationnement anarchique des véhicules.
    Situation inextricable pour les organisateurs, même sur des terrains fermés. Les municipalités ne pourront plus non plus “fermer les yeux”, en se disant que c’est une animation “gratuite”, qui ne leur coûte pas cher.

  2. L’application du “principe de précaution” n’a jamais éliminé les risques en matière de santé. Cela vaut aussi pour la sécurité !
    Dans le domaine culturel, la règle appliquée jusqu’alors est que le “spectacle continue” même si ça peut heurter la sensibilité ou la “morale”.
    Ce n’est pas de l’irresponsabilité mais du courage dans un environnement où le risque 0 n’existe pas !
    Dommage que certains élus n’en fassent pas preuve et avancent des arguments qui sont plus des “paravents” que des fondements sérieux.
    Je croyais enfin que la loi Fauchon (voir Magcentre du 29 juillet) avait “assoupli” la responsabilité pénale des élus et limité les abus du principe de précaution pour tous les Maires de France ?

  3. Je ne pensais pas avoir raison si vite pour les interdictions de vide-greniers. Le plus grand de France, celui de Lille, vient d’être annulé, au grand désespoir des hôteliers cafetiers restaurateurs du coin, qui ont mal au portefeuille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail