Georges Séguy, le dirigeant historique de la CGT, s’est éteint à Montargis (Loiret)

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

“Il est décédé hier en début d’après-midi”, a annoncé Elyane Bressol, présidente de l’Institut d’histoire sociale de la CGT, dont Georges Séguy était président d’honneur. Luttant depuis plusieurs années contre la “maladie”, l’ancien leader “était hospitalisé depuis quelques jours à l’hôpital de Montargis, dans le Loiret”, a-t-elle précisé.

Georges Séguy. @CGT

Georges Séguy. @CGT

Son syndicat pleure un dirigeant qui a compté, qui comptait et comptera encore longtemps, a déclaré Philippe Martinez, actuel numéro un de la CGT,

Georges Séguy,le secrétaire général le plus célèbre de la CGT, de 1967 à 1982,  s’est éteint à l’âge de 89 ans dans le Loiret, à l’hopital de Montargis où il avait été transporté il y a quelques jours. Depuis de longues années, après son départ en retraite, Georges Séguy, l’homme de mai 68, des accords de Grenelle, s’était installé dans une maison en pleine campagne près d’Amilly. 

Philippe Martinez l'actuel secrétaire général de la CGT.

Philippe Martinez l’actuel secrétaire général de la CGT.

D’une famille communiste toulousaine, Georges Séguy était entré à quinze ans dans une imprimerie travaillant pour la résistance. Arrêté par la Gestapo, il fut l’un des plus jeunes déportés FTP à Mauthausen (Autriche). A 40 ans, après une ascension fulgurante, tant à la CGT qu’au Parti communiste, Georges Séguy devient en 1967 secrétaire général du syndicat où il succède à Benoit Frachon. Après mai 68, il fut le négociateur de la CGT face à Georges Pompidou premier ministre, lors des accords de Grenelle. Depuis le décès de son épouse en 2015, Georges Séguy vivait en maison de retraite à Amilly.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail