La Fête des Duits (Orléans), la culture ne prend pas de vacances !

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

quai de Prague Orléans duits

Après cinq jours de fête sous le soleil, c’est aujourd’hui l’heure du démontage sous les averses… avec un bilan qui fait de la Fête des Duits le grand événement culturel et convivial de l’été à Orléans. Plus de 25.000 personnes ont participé à cette animation protéiforme en franchissant la passerelle pour découvrir la Planète des Duits (voir Magcentre), en suivant les lampions lors des Nuits des Duits (hélas complètes tous les soirs) ou en venant admirer une des plus belles vues d’Orléans depuis le Point de vue des Duits en écoutant de la musique, du théâtre ou de la poésie au gré de sa fantaisie.

Beau succès donc pour cette sixième édition d’une manifestation voulue et conçue par Arnaud Méthivier et l’équipe de l’association Nanoprod, et à l’heure du bilan c’est l’occasion pour son concepteur de réaffirmer  ce qui motive cette initiative qui a trouvé toute sa place dans la programmation estivale de la ville d’Orléans.

“L’état d’urgence culturelle”

L’art et la culture sont des valeurs essentielles à nos démocraties, et si les discours de haine et le terrorisme ne prennent pas de vacances, la culture ne doit pas prendre de vacances non plus, voilà le premier projet de la Fête des Duits: proposer aux Orléanais, au cœur de l’été, un événement artistique qui suscite la curiosité et la rencontre avec les artistes, parce que tout le monde ne part pas en vacances et que l’été est souvent propice à plus de disponibilité. Et tout ça pour le prix d’une “crêpe au sucre”, car la culture, si elle ne doit pas être “donnée”, doit rester accessible à tous.

C’est ensuite une formidable carte blanche à des artistes qui trouvent là un espace de liberté et de rencontre avec un public dont la curiosité est mise en éveil par l’aspect à la fois insolite et convivial de la proposition. Tous les artistes présents s’enrichissent de cette fréquentation simple et directe des visiteurs-spectateurs dans un dialogue sans contrainte.

Et puis la Fête des Duits est devenue par son énorme succès populaire la démonstration concrète qu’il faut inventer de nouveaux lieux culturels à coté de nos grandes institutions qui sont devenues un peu trop des fan-zones de la culture, réservées à un public qui doit connaitre les codes avant d’entrer. C’est cette attention au public qui doit conduire à élaborer de nouvelles propositions artistiques et de nouveaux lieux de rencontre autour de la culture.

Et Arnaud Méthivier de conclure avec la passion qui l’anime: “la vue sur Orléans du quai de Prague, c’est aussi beau que la Tour Eiffel !”…

Gérard Poitou

La Fête des Duits – rafraîchissements artistiques

Episode 6 : L’engagement
Du 12 au 17 Août 2016 à Orléans

La Planète des Duits
du vendredi 12 aout au mercredi 17 aout de 10 h 30 à 19 h 30entrée par le quai de Prague via le gué des duits
Le public est invité à découvrir un parcours d’arts contemporains sur une ile de la Loire. Des artistes contemporains inventent une planète éphémère en milieu naturel.
Entrée 2,50 €

La Nuit des Duits
du vendredi 12 aout au mercredi 17 aout à 21 h
entrée par le quai de Prague via le gué des duits
Parcours nocturne de la Planète des Duits aux lampions avec surprises artistiques.
Entrée 12 € Réservation obligatoire: 07 82 46 75 58

Le point de vue / spectacles et gourmandises
du vendredi 12 aout au mercredi 17 aout restauration de 11 h à Minuit
entrée par le quai de Prague
Propositions artistiques variées de 9h 30 à minuit
Cinéma, conférences, danse, théâtre, arts plastiquesPour observer la Planète des Duits, un point de vue convivial sur les berges de la Loire, avec un panorama exceptionnel sur Orléans et le fleuve Loire. Ouvert le jour et en soirée.

http://www.fetedesduits.fr/la-fete-des-duits

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. OK pour l’originalité et la créativité de cette Fête des Duits mais il faudrait que les animations ne soient pas mises en sommeil les “jours d’après” : à savoir ce mardi et ce mercredi de prolongation suivant le “grand” WE du 15 août !
    Pour avoir fait, mardi, le parcours avec beaucoup d’autres gens, j’ai été “frustré” de ne rencontrer aucun artiste, avec une tente fermée au “soundarium”, même si des sons “expérimentaux” s’en échappaient de temps en temps…à condition d’être patient et “indulgent” !
    Heureusement que les “statues” en cage parlaient ailleurs d’elles-mêmes !

    Si la Fête des Duits doit durer une semaine, les animations doivent se prolonger sur la même durée…ou, à défaut dès disponibilité des animateurs, laisser l’espace d’accès ouvert et gratuit !

    Sinon, le parcours pédestre “allongé” de cette année était “sympa”, même s’il est difficile d’échapper aux bruits de la circulation automobile…y compris sur les chaises longues !

    Arnaud Métivier est un artiste généreux et “bouillonnant” dans sa tête mais il ne doit pas oublier de se mettre au niveau du “grand public” qui peut parfois être “déboussolé” par certaines “créations” un peu hermétiques pour les non initiés, voire même “élitistes”. Il pourrait ouvrir sa “manifestation” à des gens “ordinaires”, sous forme d’appel à projets, pour en faire une Fête vraiment Populaire plus axée sur la découverte et le respect de la Nature dans ce cadre exceptionnel et préservé des Duits ?
    Je ne pense pas qu’il puisse prolonger encore longtemps la “formule” actuelle, sauf à prendre le risque de voir reculer la fréquentation ou, au moins, de ne plus la voir augmenter ces prochaines années !

    C’est bien sûr un débat que je lance car nul n’a la “science infuse” et surtout le talent et le “culot” de “Nano” pour faire faire vivre et pérenniser son “œuvre” artistique !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail