Bonbonnes de gaz à Paris: deux couples du Loiret radicalisés en garde à vue

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Une tentative d’attentat? Une répétition? Une mise en scène propre à semer la panique dans un quartier très fréquenté de Paris par les touristes et les étudiants? Provocation? A t-on éviter un attentat? A la suite de la découverte par la police d’une 607 Peugeot chargée de sept bouteilles de gaz dont l’une était vide, mais sans système de mise à feu, plusieurs personnes ont été interpellées dont deux couples originaires de Chalette-sur-Loing, en banlieue de Montargis.

notre-dameIl s’agit d’une femme de 29 ans et un homme de 34 ans fichés tous les deux pour radicalisation. Des hommes de l’anti-terrorisme sont intervenus lundi et mardi sur Montargis et Chalette-sur-Loing. Un autre couple du Loiret, de Chalette, aurait été interpellé mercredi soir.

C’est un garçon de café qui dans la nuit de samedi à dimanche, inquiet de la  présence de cette voiture en stationnement interdit avec une bouteille de gaz sur le siège avant, a alerté les forces de l’ordre, lesquelles ont mis un certain temps à intervenir selon le témoignage de cet homme. Quatre heures selon d’autres sources, mais le garçon de café n’avait pas signalé initialement la présence de la bouteille de gaz.

Les questions ne manquent pas pour les policiers chargés de l’enquête, la Section anti-terroriste de la Brigade criminelle et la DGSI (Direction générale de sécurité intérieure). En effet, la voiture abandonnée dans une petite rue proche de Notre-Dame et du quai Montebello, rue de la Bûcherie à quelques pas de la fontaine Saint-Michel, avait ses warnings allumés et était dépourvue de plaques d’immatriculation. Tout pour se faire repérer!

Interpellés près d’Orange

Les deux loirétains ont semble t-il quitté Chalette dimanche matin et ils ont été arrêtés sur une aire d’autoroute A7 près d’Orange (Vaucluse) mardi alors qu’ils se dirigeaient vers l’Espagne. Ils seraient des proches de la fille du propriétaire de la voiture, une jeune femme de 19 ans, elle aussi fichée S pour radicalisation. Ils ont été conduits au Quai des Orfèvre pour y être interrogés. Le propriétaire  de la 607 pour sa part a été mis hors de cause, il avait signalé la disparition de sa fille soupçonnée de vouloir partir en Syrie, et qui lui avait, semble t-il, dérobé le véhicule.

gaz-bonbonnesLes investigations se poursuivent dans le cadre d’une enquête préliminaire ouverte par le parquet antiterroriste de Paris pour “association de malfaiteurs terroriste criminelle.”

Deux opérations anti-terroristes ont été menées ces derniers jours dans le Montargois lundi et mardi. Les enquêteurs poursuivent leurs investigations, après avoir passé la voiture au peigne fin.

En mai dernier, le patron de la DGSI, Patrick Calvard, avait fait part de ses inquiétudes sur une nouvelle forme de terrorisme jihadiste, “avec des engins explosifs“, dans des lieux très fréquentés. Le quartier de Notre-Dame et du Quartier latin font partie de ces endroits sensibles, où les touristes, les étudiants et les fêtards, sont très nombreux, en particulier un samedi soir.

Quant au Loiret, proche de Paris, il a été ces derniers mois le théâtre d’arrestations de terroristes présumés. L’un d’eux avait même envisagé de s’attaquer au préfet de région et du Loiret.

Selon certaines sources un autre couple originaire du Loiret et de Chalette-sur-Loing aurait été placé en garde à vue mercredi soir.

(Mis à jour jeudi).

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail