La disparition de Philippe Delalande

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Lorsque l’on évoque les journalistes locaux des années 80, l’image du  localier condescendant, cul et chemise avec les notables, complaisant avec les politiques, vient à l’esprit de beaucoup. Ce n’était vraiment pas le genre de la maison Delalande.

Philippe Delalande.@Nouvelle république.

Philippe Delalande.@Nouvelle république.

L’ancien journaliste de la Nouvelle République du Centre-ouest qui vient de nous quitter des suites d’un cancer à 74 ans, était au contraire un esprit radicalement indépendant et il ne s’en cachait pas. II pratiquait un journalisme rigoureux, teinté d’une belle plume à l’humour incisif, décapant, qui lui valut plus d’une fois des inimitiés. Philippe Delalande fit sa carrière à Bourges, Poitiers, Blois et enfin Orléans où il fut reporter régional. Il fut aussi longtemps chargé de la rubrique culturelle du quotidien tourangeau, qu’il tint avec brio. 

Représentant syndical actif du SNJ (Syndicat national des Journalistes) un mandat qu’il n’utilisa pas, lui, comme tremplin pour sa carrière mais bien pour défendre sa profession et ses confrères, Philippe était aussi une fine gueule, passionné de chasse sous-marine et de pêche tout court. A sa retraite, il partit s’installer sous le phare d’Eckmühl, dans le Finistère où il put satisfaire ses passions.

Ch.B

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail