Une mesure d’accompagnement des agriculteurs suite aux aléas climatiques

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

La Commission permanente du vendredi 16 septembre a voté une enveloppe de 500.000 € en soutien aux agriculteurs touchés par les nombreux aléas climatiques de l’année. Les entreprises qui ont souffert des inondations de juin dernier toucheront elles aussi une aide exceptionnelle de 946.600 €.

Blois inondations

Les inondations, les pluies excessives au printemps, l’absence de froid en hiver, l’absence de soleil au printemps ont entraîné des résultats catastrophiques pour toutes les filières agricoles régionales. Cette année est la pire depuis au moins 40 ans pour les agriculteurs, ils le constatent tous amèrement. Face à une telle crise, l’urgence à traiter est la capacité pour les agriculteurs à lancer dans les prochains jours la campagne 2017. Une fois cette étape passée, les exploitations devront gérer sur le moyen – long terme la crise, pour ceux qui pourront encore. 15 % des exploitations sont en effet en très grandes difficultés depuis le début de l’année. 100.000 à 120.000 € de pertes par exploitation sont en moyenne à déplorer.

La Commission permanente du Conseil régional Centre – Val de Loire a voté une aide à hauteur de 500.000 € pour accompagner les agriculteurs dans leurs démarches immédiates et dans leur réflexion stratégique pour construire l’avenir de leur entreprise. Le L.R – UDI, mené par Guillaume Peltier, avait par ailleurs demandé “un geste extrêmement fort et rapide de la part de l’État”. Et en outre, le groupe réclamait “que la région fasse pression auprès de l’État pour baisser la contribution française au budget européen annuel, et plus précisément, que l’Europe restitue à la France 1,6 milliard d’euros versé tous les ans depuis 1984 au Royaume-Uni suite à un accord Mitterrand-Thatcher. Le Brexit ayant rendu caduque cet accord”. 

Une enveloppe de soutien d’une montant total de 946.600 € a également été votée, en faveur des 261 entreprises sinistrées par les inondations (préjudice total 20 M€). Cette aide vient compenser une partie de l’abattement pour vétusté appliquée par les compagnie d’assurances.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail