Châteauroux : la richesse insoupçonnée de l’art contemporain aux Cordeliers

bandeau-art-contemporain

Les Cordeliers à Châteauroux

Cet ancien couvent franciscain du XIIIe siècle abrite des expositions d’art contemporain et la biennale de céramique contemporaine dont la 19e édition aura lieu en 2017.

Cordeliers Châteauroux

Pendant une quinzaine d’années, l’association « Amicale des Beaux-Arts » de Châteauroux a organisé entre quatre et six expositions d’art contemporain dans l’ancien Couvent des Cordeliers, à un jet de pierre du musée de Châteauroux. Désormais, une seule grande exposition est organisée, de la fin du printemps au début de l’automne, celle-ci ayant décroché une certaine notoriété nationale et même internationale en matière d’art contemporain. « C’est un lieu qui fascine les artistes », explique Michèle Naturel, directrice des Musées de Châteauroux, « un bâtiment  qui a été sauvé dans les années 70 grâce à Pierre Jossé (le président de l’Amicale des Beaux-Arts, ancien journaliste de la Nouvelle République, décédé en août 2015) et surtout René Pècherat,  une figure de l’Indre, qui fit intervenir la Drac et l’Architecte des bâtiments de France quasiment le jour de la destruction ! ».

Un lieu unique pour la mise en valeur des œuvres contemporaines

Musée Châteauroux céramiques

Collection permanente acquise par le Musée-Hôtel Bertrand de Châteauroux.

Cet été, les Cordeliers ont servi d’écrin à une très belle exposition d’art géométrique intitulée Rythme géométrique, que Michèle Naturel a souhaité mettre en valeur avec des artistes de renommée internationale : Auguste Herbin, Jean Dewasne, Gottfried Honegger, François Morellet, Aurélie Nemours, ou le régional Philippe Vacher par exemple. « Le choix a été fait par Bernard Fauchille, commissaire de l’exposition, directeur honoraire des Musées de Montbéliard. L’abstrait géométrique on en parle peu, pour des raisons probablement culturelles », explique la directrice des Musées de la cité castelroussine.

 

céramique musée Châteauroux

« Grâce au travail de mise en valeur par la lumière, et les matériaux très riches, les œuvres ressortent véritablement dans ce lieu unique ». La plupart des œuvres provenaient de collectionneurs privés, ou prêtées par la galerie Lahumière de Paris.

Certaines œuvres des expositions viennent enrichir le fonds permanent

Les Cordeliers permettent également de faire le lien avec la collection permanente du Musée de l’Hôtel Bertrand de Châteauroux, dont les œuvres – de la fin du XVe siècle à l’époque contemporaine – permettent d’initier les visiteurs au dialogue entre les différentes périodes artistiques. « Aux Cordeliers, nous nous consacrons entièrement à l’art contemporain. C’est également un lieu pédagogique : nous avons reçu cette année 27 classes de maternelle et primaire, l’art géométrique parle énormément aux scolaires et à leurs enseignants », conclut Michèle Naturel.

F.Sabourin.

 La 19e biennale de céramiques contemporaines,
juillet – septembre 2017
 

« Idem », c’est le titre choisi pour cette 19e Biennale de céramiques contemporaines, qui se déroulera aux Cordeliers de début juillet au 3e week-end de septembre 2017. Stéphanie Le Follic Hadida, commissaire de l’exposition, explique que « ce thème implique que les démarches puissent être les mêmes quelle que soit la matière utilisée, c’est un échange de matériaux qui se crée entre la céramique et tout autre support artistique ». Treize binômes vont travailler à la réalisation d’œuvres, un céramiste et tout autre artiste (photographes, plasticiens, peintres etc.). Parmi les duos déjà programmés : Michel Perot et la plasticienne Ruth Gurvich. L’américain Patrick Loughran et le peintre Stéphane Trois Carré. La grande céramiste connues depuis les années 80 Nicole Giroud et le duo Anthony Girardi (photographe) et Virgile Loyer (cinéaste). « Ce qui est intéressant dans ces associations d’artistes, c’est la valeur d’intentionnalité », précise encore Stéphanie Le Follic Hadida.

Infos pratiques
Du mardi au dimanche pendant les expositions aux horaires suivants : d’octobre à mai : de 14h à 18h. De juin à août : du mardi au vendredi de 10h à 12h et de 14h à 18h – samedi et dimanche de 10h à 12h30 et de 14h à 18h. En septembre : du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h. Fermeture les jours fériés sauf le 14 juillet, le 15 août et le 1er novembre.
www.chateauroux-tourisme.com 02.54.61.12.30. Musée : 2 rue Descente des Cordeliers 36000 Châteauroux.





Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail