“Du vent dans les pierres” : si joli souffle de Marie Cabreval

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

“Les mots semés au vent s’enracinent ou s’étiolent. Les mots semés au vent résonnent ou s’endorment. Puissent-ils vous parler avec douceur des offrandes discrètes…” Tels sont les mots d’une délicate invitation  figurant en exergue du recueil de poèmes de Marie Cabreval, “Du vent dans les pierres”, ouvrage portant en couverture une puissante et chatoyante peinture de Béatrice Grebot.

marieAu fil de quelque soixante-dix pages, voici que s’offrent à la lecture, en un souffle léger et prenant,  trente textes de la plus belle eau. Avec des bonheurs d’écriture lapidaire, un rythme tour à tour calme ou échevelé, Marie Cabreval, auteur du Loiret,  nous offre ici une lettre d’amour et d’aveux emplis d’éloquence comme d’intimité.

A n’en pas douter, cette auteure  conjugue ici de manière joliment personnelle la fluidité pudique de la parole et de beaux silences semblables aux réserves de blanc de l’aquarelle et aux  respirations musicales. Impossible ici, bien entendu, de citer les mille et un charmes de cet ouvrage tourné sur la vie qui passe, lettre tour à tour ouverte et défaite  à lire et à relire d’un souffle avec d’heureuses nouvelles lumières à chaque fois.

Disons simplement que Marie Cabreval suggère entre autres douceurs ” la fossette de lumière dans un rayon de ciel”, “le délice à partager les genoux écorchés”, “la bulle dilatée d’un berceuse fredonnée”, “le flou du chaud de l’été”. Voici que s’égrènent ainsi, ici, les  regards sur la vie d’une passante présente et esseulée, conquise et lucide, “entre acte et rêve”,   de la traversée du temps.

p1090124

Bref, ce bel ouvrage à vie que veux-tu, fruit de l’âme et de “mots sur un fil”, nous livre la parole d’une bouche rouge qui croque l’encre comme une cerise croque l’oiseau du presque été.

Jean-Dominique Burtin.

“Du vent dans les pierres”,  Marie Cabreval, 69 pages. Prix de vente: 10€.
Disponible à la Librairie Les Temps Modernes, Orléans.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail