“Où entreprendre en France ?”, Orléans classée deuxième

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

starofserviceAprès trois mois d’enquête et plus de 25.000 chefs d’entreprises interrogés, essentiellement  des responsables de TPE, voire pour 80 % d’entre eux d’indépendants, d’auto-entrepreneurs, ou d’artisans précise l’enquête, StarOfService vient de publier les résultats de sa vaste étude nationale intitulée “Où entreprendre en France”

Cette année, les régions Champagne-Ardenne, Bretagne et Rhône-Alpes obtiennent les meilleurs scores sur un ensemble de 5 grands critères tels que la convivialité, la facilité de recrutement, la facilité de créer une entreprise, la réglementation et les formations / réseautage.

Et pour les villes les plus attractives, Orléans arrive en deuxième position derrière Reims, avec comme points forts la formation et le réseautage et comme point faible le recrutement.

Par ailleurs cette vaste enquête révèle que les dirigeants des TPE et PME, ainsi que les autoentrepreneurs,  estiment qu’il est difficile ou très difficile d’entreprendre dans leur région pour presque la moitié des sondés (45%). Mise en cause, l’action des collectivités locales sur la création d’entreprise qui est jugée négative par un quart des sondés. D’autre part, « 30 % des chefs d’entreprises considèrent que les collectivités locales sont inutiles en termes de recrutement ou d’emploi »

“Nous espérons donc attirer l’attention sur leurs situations réelles et faire la lumière sur les problèmes auxquels [les TPE-PME] font face au quotidien. La plupart des TPE-PME gagnent de petits salaires et ne comptent pas les heures pour pouvoir se tenir à flot. Nous voulons ainsi changer les mentalités, ne pas écarter ces acteurs de la vie économique française et faire en sorte que les politiques et la société se rejoignent pour les soutenir.

« Où entreprendre en France en 2016 ? » révèle une certaine régression de la perception des PME et des auto-entrepreneurs vis-à-vis de la France. Cependant, il reste quelques points encourageants, notamment d’excellentes nouvelles sur le front de l’emploi :

– 10 % des chefs d’entreprises prévoient d’embaucher un salarié dans les 12 prochains mois, un chiffre en forte hausse cette année en comparaison avec l’an dernier.

– 39 % des chefs d’entreprise déclarent que leur chiffre d’affaires a augmenté ces 12 derniers mois.”

Extrait de l‘enquête Starofservice

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Enquête à prendre avec circonspection, notamment à cause de la formulation des questions. Starofservice a été créée en 2014 et s’est developpée en 2015 et 2016.
    Son modèle économique a été plusieurs fois modifié. Actuellement, les clients (y compris des mairies) peuvent demander des devis à des prestataires pour différents types de prestations. Une fois le travail effectué, les prestataires peuvent être notés de 1 à 5 et les clients peuvent commenter la prestation. Les prestataires payent pour envoyer leurs devis (packs de points). Un tel système a pour avantage pour les professionnels de multiplier par 4 à 5 le nombre de prospects et comme inconvénient de devoir passer beaucoup de temps à répondre à des demandes, pas toujours bien formulées. Il fait aussi baisser les prix moyens des prestations, car il faut bien remplir ses carnets de commandes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail