Open d’Orléans: un autre géant mord la poussière

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Sébastien Grosjean avait vu juste: mardi le parrain de l’Open d’Orléans (avec Mika) conseillait au public le match entre l’espagnol Tommy Robredo (251) et le Polonais Jerzy Janowicz (169).

Tommy Robredo. @Philippe Montigny / Open d'Orléans.

Tommy Robredo. @Philippe Montigny / Open d’Orléans.

C’était du lourd, le premier fut numéro 5 mondial et le second s’est offert une finale à Bercy. et une demi-finale à Wimbledon. Du très lourd même et en trois sets, les deux champions ont prouvé au public du Palais des sports d’Orléans qu’ils ont plus que de beaux restes. Un match d’autant plus spectaculaire qu’il s’agissait d’une opposition entre deux tempéraments. D’un côté un Espagnol de 34 ans, au gabarit “moyen”, d’un calme et d’une concentration impeccables. De l’autre un Polonais fantasque, capable de fulgurances avec des services à 219 km/h balancés du haut de ses 2,03 mètres mais aussi de montées à la volée pas toujours raisonnables. Un garçon qui a tout de même fait toucher les deux épaules il n’y a pas si longtemps à  des Muray, Gasquet  et Tsonga!

Un lob aux petits oignons

Le Polonais Tommy Janowicz@Philippe Montigny / Open d'Orléans.

Le Polonais Tommy Janowicz@Philippe Montigny / Open d’Orléans.

A l’entame de la troisième manche, les deux champions, qui ont régalé les tribunes du Palais des sports avec des échanges de très haut niveau, étaient à égalité parfaite ayant remporté chacun un set 6-3. A la fin du premier set, on ne donnait pas cher du sort de Robredo, tant Janowicz avait fait montre parfois d’une puissance implacable.

Sauf que le géant polonais avait laissé voir ses failles notamment en retour de service et ratant des amorties “faciles”. Imperturbable, Robredo laissait en début de troisième set son adversaire sortir la grosse artillerie,

Tomy Robredo vient de sortir Jerzy Janowicz.

Tomy Robredo vient de sortir Jerzy Janowicz.

notamment au service. Avant de reprendre tranquillement (si l’on peut dire), le contrôle des opérations. Janowicz menait même 4 à 3, mais sur une montée hasardeuse, Robredo réussissait un lob aux petits oignons par dessus les 2,03 mètres du Polonais et revenait à 4-4 puis à 5-5 et remportait les deux derniers jeux sur un Janowicz déstabilisé.

Après le Français De Schepper, encore un géant dont la tête est tombée des coups d’un joueur “normal”, au moins par la taille.

Tous les résultats et les matches de mercredi sur http://www.opendorleans.com/

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail