Ligue2: Tours FC lanterne rouge après sa défaite contre Ajaccio 3 0

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

 

En s’inclinant pour la cinquième fois consécutive en championnat, les ciel et noir de Fabien Mercadal ont subi les foudres du public.

tours-ajaccio

L’attaquant tourangeau Sacha Clémence, pris par deux ajacciens. @ToursFC

Qu’il est triste d’être supporter du Tours FC en ce moment… Comme une impression que cette spirale négative va difficilement prendre fin. Pour ce match, comptant pour la 10ème journée de Ligue 2, Fabien Mercadal pouvait compter sur les retours de Geoffrey Malfleury et Jonathan Gradit, tout en s’appuyant sur la nouvelle recrue, Rodéric Filippi. Le Corse, arrivé cette semaine, était promu capitaine pour cette rencontre face à son ancien club, le Gazélec Ajaccio.

Une entame de match encourageante

Le début de match des Tourangeaux était, il faut le reconnaître, plutôt intéressant : l’équipe contrôlait le ballon, mettait de l’impact dans les duels et montrait de l’envie. Ainsi nous avons assister à quelques beaux mouvements, conclus par des centres de Bouanga, ou encore des frappes à l’entrée de la surface des attaquants Diarra et Clémence. Par rapport aux précédentes rencontres du Tours FC, celle-ci pouvait laisser présager un meilleur scénario. Cependant, cette domination était relativement stérile, et le Gazélec faisait le dos rond, laissant la balle à l’adversaire, attendant le bon moment pour contrer. C’est ce que les Ajacciens ont fait à la 43ème minute, où, sur leur seule action de la première période, Youssouf M’Changama, bien lancé dans le dos de la défense par Mahon, s’en allait tromper Quentin Westberg d’une frappe à ras de terre puissante. 1-0 à la mi-temps, et encore une fois, une saute de concentration en défense gâche tout.

Le mental qui lâche, encore une fois

Au retour des vestiaires, le match reprenait sur un faux rythme, parfait pour l’équipe ajaccienne dirigée par Jean-Luc Vannuchi. Sur un coup-franc légèrement décalé à droite, à une vingtaine de mètres des cages, Yoann Court surprend Westberg par un tir frappé côté gardien, qui vient mourir dans le petit filet. Nous sommes alors à la 61ème minute du match et, plutôt que d’assister à une réaction d’orgueil de la part des joueurs du TFC, les spectateurs de la Vallée du Cher ont vu une équipe apathique, complètement découragée, qui n’a même pas essayé de revenir dans la partie.

Et c’est assez affligeant lorsque l’on sait que cette équipe pointe à la dernière place de Ligue 2, et qu’une remontée au classement ne peut s’opérer qu’à la faveur d’une vraie combativité sur le terrain. Non, au lieu de ça, les supporters ont eu le droit aux expulsions successives de Fabien Mercadal et de son adjoint Sébastien Gondouin pour contestations, et celle du défenseur Jonathan Gradit pour un tacle par derrière. Il n’en fallait pas tant pour le Gazélec, qui, par l’intermédiaire de Rémi Mulumba dans la fin du temps additionnel, finissait d’infliger une leçon de réalisme à ses adversaires du soir. Sifflés par une grande partie du public, les joueurs ont regagné le vestiaire tête basse, mis à part Haris Belkebla et Rodéric Filippi, qui ont eu l’humilité de venir parler aux ultras tourangeaux.

Arnaud Roszak

 

10e journée Domino’s Ligue 2

Tours FC 0-3 GFC Ajaccio

Stade de la Vallée du Cher – 20h

Spectateurs : 3 650

 

Buts : GFCA —> Youssouf M’CHANGAMA 43’, Yoann COURT 61’, Rémi Mulumba 90+2

 

Tours FC : Quentin WESTBERG, Thibaut CILLARD, Roderic FILIPPI (c), Jonathan GRADIT, Ibrahim CISSE, Ousseynou CISSE (Mayron DE ALMEIDA 73’), Haris BELKEBLA, Sacha CLEMENCE, Denis BOUANGA, Geoffrey MALFLEURY (Maxime DO COUTO 58’), Cheick Fantamady DIARRA (Mohamed MAOUCHE 58’)

 

GFC Ajaccio : Steeve ELANA, Cédric HOUNTONDJI, Jérémie BRECHET, Jérôme MOMBRIS, Christophe DIEDHIOU, Boris MAHON DE MONAGHAN, David DUCOURTIOUX (c), Rémi MULUMBA, Youssouf M’CHANGAMA, Yoann COURT, John TSHIBUMBU

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail