Economie: des antennes de la région dans chaque département

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Dès le 1er janvier 2017, la région Centre-Val de Loire aura une antenne par département, à Tours, Chartres, Blois, Bourges et Châteauroux. C’est une des conséquences les plus visibles pour le citoyen des nouvelles compétences économiques exercées par les régions depuis la loi NOTRe.

Conseil régional du Centre-Val de Loire à Orléans

Conseil régional du Centre-Val de Loire à Orléans

En effet les agences de développement économiques des départements disparaissent ou sont reprises par l’agence régionale avec des antennes dans chaque chef-lieu, fortes de trois ou quatre personnes. “Nous les avons co-construites avec les départements et les agglos”, a indiqué le président François Bonneau. Ces antennes décentralisées, en plus des agents dédiés à l’économie, accueilleront d’autres fonctionnaires du conseil régional pour les lycées, la formation… Dans le Loiret, où la transformation n’était pas aussi simple qu’ailleurs, l’action économique de la région s’inscrira dans le cadre du GIP (Groupement d’intérêt public) créé voici deux ans à l’initiative du département et dont François Bonneau sera le président.

Lors de la session de jeudi et vendredi, le conseil régional votera ses orientations budgétaires pour 2017 dans un cadre contraint. Il faudra attendre 2018 pour que  la réforme annoncée par Manuel Valls à Reims et qui adosse les finances régionales à la TVA soit mis en place. La région évalue le coût du transfert des compétences économiques des départements entre 23 à 26 millions d’euros. Mais en 2017, la compensation de l’Etat ne sera que de 17 millions. 

Malgré des dotations d’Etat qui baissent de 18 millions au total, le conseil régional prévoit d’investir encore 300 millions d’euros. Au chapitre des recettes, il va augmenter le tarif de la taxe régionale sur les cartes grises qui va passer de 42,45€ par cheval vapeur à 49,80€ à compter du 1er janvier.

Lors de ces deux jours de débats, dont une demi-journée de session extraordinaire avec le CESER, la région votera également des mesures pour limiter le recours abusif aux travailleurs détachés en incluant dans les appels d’offre des critères de sélection.

Ch.B

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail