Le Chat n’ira pas en prison, le maire d’Orléans réagit !

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

chatL’artiste de rue orléanais, Thoma Vuille, alias M. Chat, a été condamné aujourd’hui à 500 euros d’amende par le tribunal correctionnel de Paris pour avoir peint son chat et quelques fleurs sur les parois d’une gare parisienne en travaux.
Le parquet avait requis trois mois de prison ferme.
Son avocate, Me Agnès Tricoire, attend d’examiner les motivations de la décision et de s’entretenir avec son client pour décider de faire ou non appel.

Parmi les nombreux Orléanais à avoir pris le défense de l’artiste, Serge Grouard, député et adjoint au maire d’Orléans, avait apporté un soutien appuyé à l’artiste dans un communiqué sur Facebook qui se terminait par: ” Et laissez donc tranquille ce chat qui nous fait sourire quand on attend les trains en retard.”

Dans un autre communiqué Olivier Carré, le maire d’Orléans, estime,« S’il ne nous appartient pas de commenter une décision de justice, on peut quand même rester pantois face à la plainte déposée contre un artiste, en France, en 2016…Mais à la SNCF, quand vous colorez le quotidien des usagers on porte plainte contre vous.  On dénonce votre art. On vous poursuit en justice jusqu’à vous faire risquer 3 mois de prison ferme.Sans doute la volonté que les trains arrivent à l’heure, mais seulement dans le domaine de la libre expression, bien entendu… lol ! »

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Je ne supporte plus de prendre le train d’Orléans à Paris, car depuis Etampes jusqu’à Paris, ce n’est qu’un long ruban de graffitis horribles sur toutes les surfaces disponibles. Alors, quand je vois un chat, je me sens un peu chez moi et je trouve cela beau. Messieurs-Mesdames de la SNCF, vous ne nous faites pas aimer le train !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail