Elue en 2012 à l’Assemblée nationale, Valérie Corre, la seule députée socialiste du Loiret, s’est confiée durant presque une demi-heure à RCF et à Magcentre, dans l’émission Agora, animée par Sophie Deschamps et Christian Bidault.
Elle fait le bilan de la mandature écoulée, son travail en commission, ses interventions de plus en plus fréquentes au Palais Bourbon, son soutien sans faille au gouvernement, son rôle dans une majorité secouée par les frondeurs.

Candidate à sa succession, Valérie Corre qui joue la transparence sur son mandat, n’a pas éludé les questions d’actualité, juste après la sortie de l’ouvrage sur François Hollande (“Un président ne devrait pas dire ça..”), elle parle aussi de l’université qu’elle connait bien, et des difficultés financières que celle-ci traverse…

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail