Tours: le Bateau Ivre a le vent en poupe

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

bandeau 37

 
C’est officiel depuis hier soir, la SCIC (société coopérative d’intérêt collectif) Ohé ! remplace l’association Ohé du Bateau. Une étape importante pour le collectif aux plus de 1500 sociétaires, validée en assemblée générale ce lundi.

Ce lundi se tenait la dernière assemblée générale du collectif Ohé du Bateau. L’association porteuse du projet de reprise de la salle Le Bateau Ivre depuis 2010,  tirait en effet sa révérence pour céder sa place à la SCIC Ohé !

ohé

18h, les sociétaires de la future SCIC continuent d’affluer devant l’amphi 2 de la fac des Tanneurs. Sur les plus de 1500 sociétaires de la future société coopérative, ce sont près de 550 qui ont tenu à être présents pour cette assemblée générale qui n’a pas d’extraordinaire que le nom. Face à l’affluence, c’est même un deuxième amphithéâtre voisin qui a du être ouvert pour accueillir tous les sociétaires, dans lequel les débats sont diffusés en vidéo. A l’ordre du jour : la validation des comptes de l’association et la transformation de celle-ci en société. Cartons rouges et verts en main pour voter, les sociétaires s’apprêtent à prendre une décision historique. Aucun projet culturel en France n’a en effet fédéré autant de monde auparavant.

Un projet citoyen qui a d’ailleurs dépassé le simple cadre du milieu culturel comme en témoigne le bilan de la souscription : 2632 parts ont été prises par 1564 sociétaires répartis comme suit : 1415 citoyens, 116 associations et compagnies, 32 entreprises et comités d’entreprises et 1 collectivité (La Riche) en attendant les parts des communes de Saint-Pierre-des-Corps et Chambray-lès-Tours qui se sont engagées à prendre dix parts chacune et la région Centre-Val de Loire qui va prendre 100 parts (soit 100 000 euros) mais qui ne pouvait officialiser la décision avant la création de la SCIC.

ohé

Avec 263 200 euros sur son compte bancaire (plus les 100 000 à venir de la Région), la SCIC Ohé ! part avec un capital permettant de racheter la salle (ndlr : vendue par la Semivit à 270 000 euros) et d’envisager les premiers travaux. Ces derniers devraient commencer dès le début d’année 2017, une fois que la SCIC Ohé ! aura récupéré les clés de la salle. D’ici là, les membres de la désormais société coopérative, conscients de l’attente suscitée et de la nécessité de ne pas décevoir, n’entendent pas se reposer et se fixent comme objectif d’attirer de nouveaux sociétaires, mais aussi d’organiser cette nouvelle structure juridique.

Cela passera notamment par le CA élu hier et dans lequel on retrouve des historiques d’Ohé du Bateau (Franck Mouget, Bernard Balmes, Benjamin Dubuis, Christophe Dupin, Carole Lebrun, Claude Bourdin…) mais aussi des nouveaux sociétaires. Un CA pour le moment composé de 13 membres sur les 18 qu’il peut accueillir. Des places vacantes en raison des collèges de représentation et de l’impossibilité dans les temps impartis pour certaines structures morales (associations notamment) de se présenter. Ces places vacantes seront éligibles à la prochaine assemblée générale qui se tiendra le 1er février 2017 dans le Bateau Ivre. Un autre moment historique pour ce projet citoyen unique en son genre.

Mathieu Guia

http://www.37degres-mag.fr/

> Relire les articles de 37° précédents sur le sujet

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail