Dans l’intimité d’une œuvre: Saint Sébastien d’Antonio de Bellis

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Toutes les trois semaines, le vendredi à 18H30, l’équipe aussi bien scientifique que pédagogique du musée des Beaux-Arts d’Orléans vous invite à découvrir ou redécouvrir une œuvre des collections.

st-sebastien-par-de-bellis

Grâce à cette visite aussi conviviale qu’érudite, vous plongerez au cœur des trésors du musée, qu’il s’agisse de peintures, de sculptures ou d’objets d’art. Pendant une heure environ, divers aspects de ces œuvres seront évoqués pour en comprendre toutes les facettes : vous apprendrez ainsi comment, pourquoi, ou encore pour qui ces œuvres ont été créées, ce qu’elles signifient ou ce qu’elles nous cachent. Elles n’auront ainsi plus aucun secret pour vous ! En pénétrant dans l’intimité d’une œuvre, l’équipe vous propose également de pénétrer dans son quotidien, où les enjeux de conservation et de transmission sont essentiels.

La saison 2016 – 2017 est déjà riche en découvertes : inaugurée avec la présentation de la célèbre Sainte Famille avec saint Jean Baptiste enfant, tableau exécuté par le Corrège vers 1519, elle s’est poursuivi avec une œuvre récemment entrée dans les collections du musée des Beaux-Arts grâce aux Amis des musées d’Orléans, la Françoise de Rimini présentée au Salon de 1841 par le peintre Henri Decaisne.

Prochain rendez-vous ce vendredi avec une autre toile d’une grande beauté, le Saint Sébastien peint par Antonio de Bellis dans les années 1640, œuvre à nouveau visible pour le public depuis l’inauguration le 16 septembre dernier du parcours dédié aux XVIe et XVIIe siècles, et qui vous sera dévoilé par Corentin Dury.

Vendredi 4 novembre 18 h 30

Musée des Beaux Arts d’Orléans 1 rue Fernand Rabier 45000 Orléans

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail