À l’écoute des ondes gravitationnelles

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Les Mardis de la science

Par Loic Villain, Maître de conférences en physique, chercheur en physique théorique (gravitation relativiste), laboratoire de Mathématiques et Physique Théorique CNRS UMR 6083 (Tours)

trous-noirsPrès de cent ans après leur prédiction théorique par Einstein, les ondes gravitationnelles ont été détectées pour la première fois directement fin 2015 par l’expérience LIGO aux États-Unis. Vibrations du “tissu spatio-temporel”, elles sont émises par certains des phénomènes les plus violents de l’Univers : fusions de trous noirs, d’étoiles à neutrons ou encore effondrements d’étoiles massives en fin de vie.

Cet exposé reviendra sur les propriétés les plus élémentaires des ondes gravitationnelles, mettant en évidence leurs analogies et différences avec les ondes acoustiques ou électromagnétiques, avant de décrire leurs principales sources et le défi technologique que fut leur détection. Il se conclura par une présentation un peu plus détaillée des deux observations qui ont été réalisées, notamment les conséquences pour l’astrophysique comme pour la physique fondamentale.

Mardi 8 novembre 18 h 30

Salle de conférences Léopold Senghor, 1 bis rue de la préfecture, Tours

http://www.centre-sciences.org/

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail