« “L’Origine du monde”, le scandaleux tableau de G.Courbet, lecture et histoires »

Les Conférences du Mardi

 
Par Philippe Rouillac commissaire-priseur et expert près la Cour d’Appel
 
L'origine du Monde Gustave Courbet Musée d'Orsay Paris

L’origine du Monde Gustave Courbet Musée d’Orsay Paris

Que ce soit dans la peinture classique, moderne ou contemporaine le corps dénudé a toujours été au cœur des songes des artistes. Parce qu’il est l’incarnation du beau et du mystère, du désir et de l’interdit. Qui plus est lorsqu’est représenté pour la première fois dans l’histoire de l’art – en 1866 – un sexe féminin. Avant d’être exposé depuis 1995 au musée d’Orsay, ce tableau de Courbet de taille modeste (46 x 55 cm.) a connu bien des déambulations et controverses
.
D’ailleurs un signe : n’est-ce pas à ce jour la carte postale la plus vendue d’Orsay ? Intérêt ou voyeurisme, dépassé ou révolutionnaire : telles sont les interrogations auxquelles Maître Philippe Rouillac, commissaire-priseur et expert près la cour d’appel, tentera de répondre sans provocation, ni pudibonderie. Aujourd’hui dans nos sociétés où l’intime et le privé sont de plus en plus confondus (notamment sur internet), on assiste à un retour au dévoilement maîtrisé.
Alors doit-on remiser “l’Origine du monde” dans les réserves d’Orsay ?
Le débat sera ouvert entre le conférencier et le public.
 
Mardi 8 novembre 14h 30
 
C.R.D.P. 55, rue Notre Dame de Recouvrance 45000 Orléans
Frais de participation :
Gratuit : Adhérents et étudiants (U.T.L) 5 Euros : autres personnes

Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail