François Hollande: “Trump ce qui l’anime, c’est la vulgarité”

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

C’était avant l’élection de Trump bien sûr…A la fin de l’ouvrage qui lui est consacré par Gérard Davet et Fabrice Lhomme (“Un président ne devrait pas dire ça” chez Stock), François Hollande dans un chapitre édifiant sur sa vision de la France et de l’occident, livre son sentiment sur Donald Trump.

trump

Donald Trump. @Sputnik

Pour le découvrir, il faut aller au bout de l’ouvrage de 660 pages ce que visiblement n’ont pas fait  la plupart des doctes commentateurs qui ont martelé les petites phrases sans intérêt sur les juges, les footballeurs et les exécutions “homo”, glanées sur la quatrième de couverture ou dans le dossier de presse. Il est plus aisé d’hurler avec les loups, Pratiquer le Hollande bashing avec la meute est plus payant que de plonger dans ce bouquin passionnant dans lequel Hollande commente les coulisses  du sommet de l’Etat depuis 2012.

Donald Trump ne gagnera sans doute pas la présidentielle américaine. Mais le fait qu’il aura réussi à faire au minimum pratiquement jeu égal avec Hillary Clinton, aura des conséquences sur la France, c’est indéniable. C’est aussi l’analyse qu’en fait le chef de l’Etat.

Le chapitre s’intitule “les déchirures” et il est consacré en grande partie aux thèmes de l’identité nationale, de l’immigration, de l’Islam et du patriotisme.

Une dérive populiste et droitière

François Hollande lors de son déplacement dans la région en 2015.

François Hollande lors de son déplacement dans la région en 2015.

“Ce qui est en train de se produire dans le monde occidental au sens plus large du terme, c’est quand même une dérive populiste et droitière”, analyse le chef de l’Etat au début de l’été 2016 rapportent les deux journalistes. il y a donc quelques mois. “Parce qu’avec Trump aux Etats-Unis, ce qui se passe en Pologne ou en Hongrie, même le référendum britannique, ou Erdogan en Turquie et si on veut ajouter Poutine…on voit bien qu’une dérive autoritaire est en train de se produire” confie encore François Hollande. Après avoir rappelé ce qu’avait dit Trump à propos de la France et du terrorisme, “parce qu’en réalité elle avait ouvert ses frontières et elle en payait le prix” soupire François Hollande, “il a dit la même chose pour l’Allemagne“,  le Président de poursuivre, “qu’est ce qu’il se passerait si Trump était élu président des Etats-Unis? Il a dit lui-même qu’il contrôlerait d’avantage les Français…Pour Trump ce serait un isolationnisme au sens: on ne veut pas de vous”. 

La “trumpisation” des esprits

Marine le Pen, à ses côtés Charles de Gevigney

Marine le Pen, à ses côtés Charles de Gevigney

François Hollande a soufflé à Manuel Valls l’expression, “la trumpisation des esprits”, “la trumpisation c’est la simplification, l’attaque contre les élites, la caricature du système, une espèce de provocation permanente, ce que l’on croit être la gaffe qui va l’éliminer définitivement et en fait qui le renforce. Rien ne l’arrête. Il faut dire aux Français, vous voyez Trump, c’est exactement ce que l’extrême-droite pourrait faire demain en France”. Et François Hollande un peu plus loin page 605 finit d’habiller Trump pour l’hiver, l’été et toutes les saisons, “lui ce qui l’anime c’est la vulgarité, c’est un être je trouve, dans tous les sens du terme, vulgaire. Comme pouvaient l’être des leaders populistes en Europe, qui sont fondés sur la vulgarité. Le Pen, les deux Le Pen sont vulgaires, le père encore d’avantage…”. 

Faut-il s’attendre après ces propos du Président, quel que soit le résultat de la nuit prochaine aux USA, à ce qu’un candidat à la primaire de la droite, saisisse la justice pour interdire à François Hollande tout voyage aux Etats-Unis, en Hongrie, en Turquie et en Russie…?

Ce que ne dit pas François Hollande, mais qui s’entend entre les lignes, c’est que la “Trumpisation” des esprits en France profitera -quoi qu’il en soit du résultat américain- à Marine le Pen en 2017.

Ch.B

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Bien vu, Christian !
    Malheureusement, on a constaté depuis des années que les Français n’avaient de cesse que de reproduire, à quelque distance dans le temps, les pires comportements des États-Uniens. Alors, pour 2017, on peut craindre le pire chez nous aussi !
    Comme l’écrit Henri Weber « Le fond de l’air est brun, la gauche doit se rassembler si nous voulons éviter une sinistre surprise. »
    Avis à la population !

  2. Davantage se soucier des appels, des attentes et des besoins du peuple, car il n’y a pas
    d’avantage à faire la sourde oreille…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail