Christian Estrosi (LR) à Orléans pour soutenir Sarkozy et… Fautrat

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

A quelques jours de la primaire de la droite et du centre (20 et 27 novembre), les lieutenants de Nicolas Sarkozy continuent de labourer le terrain pour l’ancien Président de la République. Après François Baroin à Romorantin et Montargis, c’est un autre très proche, Christian Estrosi, qui tiendra une réunion publique dans l’Orléanais mercredi prochain, 16 novembre, la veille du dernier débat télévisé (France2 et Europe1).

Christian Estrosi.

Christian Estrosi.

Ancien maire de Nice et président de la région PACA (Provence-Alpes Côte d’Azur),  il répond à l’invitation de Jean-Pierre Door (président de LR, maire de Montargis), Hugues Saury, président du Loiret et Stéphane Fautrat (secrétaire départemental) quii ont tous pris position pour Nicolas Sarkozy. Cette réunion se tiendra (19h30) à la salle des fêtes de Saint-Pryvé-Saint-Mesmin, chez Thierry Cousin. Une visite qui constitue un très bon coup pour Stéphane Fautrat. Christian Estrosi est en effet le président de la Commission nationale d’investiture (CNI), commission qui a donné son aval à la candidature de Stéphane Fautrat sur la sixième circonscription.

S’agit-il pour le Sarkozyste d’enfoncer le clou vis-à-vis d’Alain Juppé et de ses amis qui veulent revoir les investitures pour rééquilibrer en faveur des centristes de l’UDI, en l’occurrence celle d’Alexandrine Leclerc sur cette sixième circonscription du Loiret? Sans doute. Quant à Thierry Cousin qui souhaitait se présenter sur la première (contre le juppéiste Charles-Eric Lemaignen) a t-il toujours l’intention de brouiller les cartes sur celle-ci ou sur une autre. Réponse peut-être mercredi avec Christian Estrosi.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Les membres de l’U.D.I. et leurs électeurs sont prévenus. Si c’est Nicolas Sarkozy qui sort vainqueur de la primaire, ils seront une deuxième fois victimes d’ostracisme et auront le minimum d’élus au Parlement. Et ils seront assimilés à François Bayrou, qui veut sortir des combines, magouilles et autres financements illégaux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail