Frédérique Gerbaud, un “bébé Chirac”,  remplace Louis Pinton au  Sénat

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

 Frédérique Gerbaud , conseillère municipale de Châteauroux depuis 2008, suppléante de Louis Pinton, sénateur LR de l’Indre décédé ce  jeudi  17 novembre, prend  le siège de ce dernier au palais du Luxembourg.

Frédérique Gerbaud.

Frédérique Gerbaud.

La nouvelle sénatrice ne sera pas dépaysée à la haute assemblée. Fille de François Gerbaud décédé en 2010, qui fut en son temps  député puis sénateur de l’Indre et de Lydie Gerbaud qui fut à la mairie de Paris la responsable du service de presse de Jacques Chirac, cette Berrichonne , née en 1959, est habituée depuis son plus jeune âge à  emprunter le train entre Châteauroux et la capitale et à fréquenter le monde politique. Ses parents dont elle ne craint pas de dire qu’elle « reproduit le modèle »  l’ont nourrie à ce biberon .  Il  lui  en ont inculqué le virus et mis le pied à l’étrier.  Entre Matignon et l’Assemblée nationale, elle a  géré pendant vingt ans les services de presse des personnalités et groupes parlementaires du RPR, puis de l’UMP avant de suivre Jean-Louis Debré au Conseil constitutionnel et d’y gérer ses relations de presse jusqu’en 2016. Les coulisses et  les bureaux du personnel politique parisien n’ont plus de secrets pour elle.

 F.C.

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Succession familiale dans nos palais nationaux par ricochet et non en ligne directe, mais succession quand même.Ses parents François et Lydie Gerbaud étaient entrés en politique en 1967, lui ancien journaliste de feu l’ORTF( la voix de son maître) élu député à ce moment,en pleine époque pompidolienne elle ancienne attachée de presse de son mari et puis de la Mairie de Paris sous Chirac.Ils avaient tout pour dessiner l’avenir de leur fille,qui s ‘est inscrite dans leurs traces et vient d’arriver au Sénat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail