Primaire : stupeur à la Haute autorité et dans les QG des candidats

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Incrédulité dimanche soir quand les premières tendances ont commencé à circuler, puis stupéfaction quand les premiers résultats ont commencé à tomber. François Fillon, le revenant,  en tête, Nicolas Sarkozy éliminé au premier tour, Juppé le favori des sondages en deuxième position bien distancé par le premier.

fillon vigier peltier

Au siège de la Haute  autorité    personne n’avait imaginé  un  tel scénario, chez les  Républicains encore moins, même si depuis quelques jours l’opinion en faisait courir l’hypothèse.  Plus la soirée  avançait, plus les villes grandes, petites et moyennes comme  la ruralité  confirmaient les  premiers résultats.   La région des pays de la Loire,  tenue par Bruno Retailleau, filloniste de longue,était la première à afficher une tendance supérieure à  40% pour  François Fillon annonciatrice d’un raz de marée.

Pas de retour  gagnant  confirmé

Aux environs de 2I heures ,au QG de Nicolas Sarkozy rejoint par Carla Bruni, on   espérait encore une inversion de tendance  mais l’humeur était bien sombre. Une vengeance en quelque sorte.

Matthieu Schlesinger, lors de la venue d'Alain Juppé à Olivet.

Matthieu Schlesinger, lors de la venue d’Alain Juppé à Olivet.

 Mais de  quart d’heure  en quart d’heure au fur et à mesure que s’affichaient les dépouillements le pourcentage  de votants pour l’ancien président de la République féblissait. De 24,4% à 20h30, il passait à 23,7% à 21h et n’était plus que 22,1% alors plus de la moitié des bureaux avaient été dépouillés .  François Fillon obtenait alors 43,5%, Juppé 27,6%. Bruno Lemaire arrivait en 4me position avec 2,7% et appelait déjà à voter Fillon au deuxième tour, Nathalie Kosciusko-Morizet obtenait 2,5% des voix, Jean-Frédéric Poisson 1,4%, et Jean-François Copé à, 3%.Même dans la région Paca qui lui est traditionnellement favorable, Nicolas Sarkozy était devancé par François Fillon, le candidat sur lequel personne ne pariait il y a peu encore.

Au QG d’Alain Juppé  où se trouvait le candidat , boulevard Raspail son équipe accueillait  la nouvelle avec  philosophie   et se préparait déjà à  un duel musclé au second tour.

 Participation très satisfaisante

Thierry Solère, le patron de la Haute autorité

Thierry Solère, le patron de la Haute autorité

 Thierry  Solère, député LR des Hauts-de-Seine, organisateur  et responsable des primaires se déclarait  très satisfait de leur déroulement et surtout de la participation « des Français qui ont compris les enjeux de cette primaire qui a pour objectif  de choisir notre  représentant à la présidentielle et sans doute le futur président de la République ». A la mi- soirée on annonçait  3,9 millions de votants.

 A 22h10 Nicolas Sarkozy   prenait la parole , remerciait  les électeurs qui ont voté pour lui , les « laissait libre de leur décision pour le second tour  tout en soulignant que  « les choix politiques de François Fillon me sont le plus proche »  et reconnaissait sa défaite.

F.C

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail