Guillaume Peltier : « L’avance de François Fillon est considérable ! »

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

peltier meeting sarkozyGuillaume Peltier, président de l’organisation de la primaire de la droite et du centre en Loir-et-Cher, et soutient indéfectible de Nicolas Sarkozy, se reconnaît « un président heureux. Plus de 20.000 Loir-et-Chériens se sont déplacés. On n’en espérait 13.000 à 15.000. Il n’y a pas de contestation possible sur l’organisation de cette primaire. Je remercie les 609 militants bénévoles qui ont accueillis les votants du département ».

Le conseiller régional et maire de Neung-sur-Beuvron exprime cependant sa « profonde émotion après les déclarations de Nicolas Sarkozy. Il a montré dans son intervention ce soir son élégance et sa grandeur d’âme. C’est un honneur d’avoir servi la France à ses côtés. Ce soir c’est aussi la victoire de la droite courageuse, authentique et assumée ».

Dans sa circonscription (le 2e de Loir-et-Cher), « François Fillon et Nicolas Sarkozy totalisent 72 % des suffrages. Alain Juppé est en 3e position ». Faut-il pour autant absolument effectuer un second tour ? « En France, une élection c’est à deux tours. L’avance de François Fillon est considérable. J’appelle les électeurs à se mobiliser avec la même détermination dimanche prochain ».

Nicolas Sarkozy a annoncé vouloir « aborder une vie avec plus de passions privées que de passions publiques ». Le 6 mai 2012, il avait déjà annoncé son retrait de la vie politique. Cette fois-ci, c’est la bonne ? « Il est revenu pour remettre à l’endroit le parti et permettre l’organisation de la primaire ». Avec l’insistance d’un certain Alain Juppé quand même, non ? « Il n’a jamais remis en cause le principe de la primaire. Il y a eu un débat sur le nombre de bureaux, leur emplacement, etc. Mais il a montré sa capacité à rassembler ».

Visiblement ému, Guillaume Peltier estime ce soir que « c’est la défaite de mon candidat, et c’est la victoire de ma ligne politique. Je serai heureux de servir mon pays demain ». Il considère enfin que « cela renforce mon ancrage dans la circonscription, il n’y a plus de discussion possible. Je rappelle que François Fillon était venu nous soutenir dans la campagne des régionales fin 2015, à Millançay ».

F.Sabourin.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Ce jeune homme arriviste et déjà bien opportuniste, va bien vite retourner sa veste.
    Les primaires ont au moins le mérite de révéler les caractères. Il a pris une grande claque avec la défaite de son candidat, mais s’attribue tout le mérite d’avoir bien organisé le scrutin. Un homme d’appareil. Ah oui, au fait, il a déjà perdu aux Régionales, alors qu’il se voyait déjà président.

    • “la défaite de mon candidat, et c’est la victoire de ma ligne politique.” déclare Guillaume Peltier. Ce commentaire mérite son inscription dans le dictionnaire , papier bible, des chasseurs politiques dont l’intérêt personnel apparaît comme le seul guide.
      Foin de la morale catho affirmée de son nouveau mentor François Fillon !
      Une ligne politique se courbe pour coller aux reliefs du terrain. Ainsi va la “droite forte”. Le “droit dans ses bottes” d’Alain Juppé n’est pas son verre de pure malt après une chasse électorale en Sologne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail