François Fillon, le “collaborateur”, renvoie son ancien patron au vestiaire

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

C’est un vrai tremblement de terre, un séisme politique, qui s’est produit dimanche à l’issue de ces primaires de la droite et du centre qui ont rencontré un vrai succès populaire avec quatre millions d’électeurs. Le “collaborateur” François Fillon, passionné de course automobile, auteur d’un retour sur  les chapeaux de roues, a renvoyé son ancien patron Nicolas Sarkozy au stand, voire à la retraite. François Fillon, une droite assumée mais sans agressivité l’a largement emporté, la droite tranquille.

 

fillon vigier peltier

François Fillon en tête à la primaire de la droite.

Avec près de 44,2 % des suffrages sur près de 4 millions de votants, François Fillon s’installe dans la peau du favori pour représenter la droite et le centre à la Présidentielle. Longtemps favori avant de céder du terrain après notamment des prestations télévisées médiocre, Alain Juppé déçoit avec 20,7 % mais le maire de Bordeaux confirme qu’il “continue le combat” et il prévoit dimanche prochain à l’issue de son duel avec François Fillon, “une autre surprise”, c’est-à-dire sa victoire. 

Il tient désormais le rôle de “challenger” et ne pourra bénéficier que du soutien de Nathalie Kosciusko-Morizet (2,6 %) et sans doute de Jean-François Copé (0,3 %) et des électeurs centristes et de gauche qui l’ont déjà rejoint au premier tour.

La dignité de Sarkozy

fillon vigier peltierPour sa part Nicolas Sarkozy, en annonçant qu’il soutiendra François Fillon, a fait une sortie digne en reconnaissant sa défaite: “Je ne suis pas parvenu à convaincre une majorité d’électeurs, je comprends et je respecte la volonté de ces derniers de choisir pour l’avenir d’autres responsables politiques que moi. […] Ce sont deux personnalités de grande qualité qui font honneur à la droite française, j’ai travaillé en confiance avec chacun d’eux, j’ai beaucoup d’estime pour Alain Juppé, mais […] François Fillon me paraît avoir mieux compris le défi qui s’offre à la France. Tout ce qui de près ou de loin touche à la France me touche personnellement. […] Je n’ai aucune amertume, aucune tristesse, et je souhaite le meilleur pour mon pays. […] La droite a donné une bonne image, j’ai été heureux de participer à ce combat. Au revoir à tous.”

Un cadeau empoisonné?

Nicolas Sarkozy en campagne à Montargis.

Nicolas Sarkozy en campagne à Montargis.

Un discours bouleversant, de haute tenue, qui enterre les rancœurs du passé vis-à-vis de François Fillon et qui tranche avec ses propos de campagne. Bruno Le maire, la grande déception de cette primaire (2,4 %) s’est aussi désisté en faveur de François Fillon. Ce soutien de son ancien Président Nicolas Sarkozy, permettra t-il à François Fillon de faire définitivement la différence avec Alain Juppé, ou ne serait-ce pas à contrario un cadeau empoisonné ? Réponse dimanche prochain.

Ch.B

Serge Grouard reprend du galon

fillon vigier peltierÉnorme surprise dans les bureaux de vote à l’heure du dépouillement, la large victoire de François Fillon a suscité beaucoup de commentaires “off”. “Si la victoire de Fillon se confirme, et s’il est élu président en mai 2017, Serge Grouard, devrait décrocher un portefeuille de Ministre ou de secrétaire d’État“. Serge Grouard qui est l’un des porte-parole de François Fillon et qui s’est toujours attaché à le faire savoir, laissera-t-il tomber pour autant la vie locale dans son ancienne agglomération et future métropole d’Orléans ? “Non au contraire, il risque de reprendre le leadership sur l’agglomération”, lance cet élu de l’est de l’Orléanais.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Serge Grouard a probablement touché le tiercé dans l’ordre ce week-end ! Il m’a récemment assuré de sa bonne forme et je ne doute pas que ce premier succès va l’encourager à s’impliquer encore plus. Pénurie de ministre et de secrétaire d’Etat à Orléans depuis Jean-Pierre Sueur, cette injustice mériterait d’être réparée. On a tant besoin de soutien, pour devenir une métropole pour de vrai.
    Les Centristes se sont lourdement trompés en annonçant leur ralliement à Alain Juppé. Il est peut-êetre encore temps, à leur habitude, de prendre le sens du vent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail