L’agglo de Blois a aussi son « Lab »

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Les ex villages d’entreprises Bégon et Lapérouse  se transforment en « Lab » 1 et 2 : pépinière, coworking, hôtel d’entreprises, bureaux, locaux mixtes, salles de réunions. Agglopolys, la Sem 3 Vals Aménagements et l’association Ismer (Institut de management et entrepreneuriat régional) sont à la manœuvre pour rénover les bâtiments et les faire vivre. Le premier « pépin » vient d’intégrer la « pépinière ».

Lab Blois Agglopolys

B. Simonnin et C. Degruelle devant le “Lab 1”.

Les villages d’entreprises Bégon et Lapérouse, plus ou moins bien portants jusqu’ici, devraient retrouver une seconde jeunesse. C’est en tout cas ce qu’espèrent Christophe Degruelle président d’Agglopolys, et Benoît Simonnin (vice-président, maire de St-Denis-sur-Loire) qui a fait transférer la compétence à la communauté d’agglomération blésoise des deux bâtiments dont le taux d’occupation avoisinait 30 % (Bégon) et 56 % (Lapérouse) jusqu’alors.

21 bureaux de 14 à 50 m² dans le « Lab1 », 13 bureaux, 9 ateliers et 5 locaux mixtes de 16 à 70 m² dans le « Lab 2 » : c’est la nouvelle configuration du pôle entreprise dont les travaux seront définitivement clos début 2017, pour un coût total de 950.000 € hors taxes pour le Lab 1 ; et 307.000 € hors taxes pour le Lab 2. Activités numériques et économiques dans leur ensemble peuvent y prendre place, pour les créateurs d’entreprises en leur offrant, en plus d’une solution d’hébergement à un tarif attractif, un accompagnement personnalisé dans le conseil et le suivi de leur activité. Un comité technique sélectionne les dossiers et s’occupera de la gestion des locaux, et c’est l’Ismer (Institut de management et entrepreneuriat régional) association loi 1901 qui est chargé de cette mission. Emilie Marmion, est nommée responsable du site pour les Lab. « Ma mission, outre l’animation et la commercialisation du Lab sera d’accompagner les entreprises qui souhaitent développer leurs activités ici. Ce doit être un lieu où les idées et les entreprises puissent naître », explique-t-elle.

Émilie Marmion, Benoît Simonnin, Christophe Degruelle.

Émilie Marmion, Benoît Simonnin, Christophe Degruelle.

Les entreprises, de moins de deux ans d’existence, peuvent postuler aux Lab. C’est le cas de Laurent Orieux, qui a créé « l’Epicerie moderne », une place de marché électronique de produits locaux. « Gérer une entreprise seul, à partir de son domicile, c’est difficile » reconnaît ce quadragénaire qui vient juste de s’installer au Lab, également en charge de La Ruche qui dit oui. « On a besoin d’être accompagnés, et ici je trouve bureaux et ateliers, car j’ai aussi besoin de stocker de la marchandise ».

En lien avec le Lab’O et le Mame

Cette pépinière d’entreprises dont le lien est souvent l’économie numérique est aussi en lien avec le Lab’O d’Orléans et le Mame de Tours, incubateurs et pépinières d’entreprises et start-up. « Nous avons la volonté commune de travailler sur ce dossier », explique Christophe Degruelle, « il y a un comité de pilotage qui s’est mis en place, et sur le numérique nous travaillons avec la French Tech Loire Valley, les Fab Lab et Loir-et-Cher Tech. L’objectif est notamment d’avoir des animations autour du numérique ». Et rejoindre le fonds d’investissement French Tech ? « On y réfléchit » ajoute le président d’Agglopolys. « Il y a la mise en place d’une stratégie ligérienne, les principales collectivités territoriales sont réunies. Cet axe ligérien est une réalité, mais sans crispation avec les autres pôles de la région », comme Chartres, Bourges ou Châteauroux.

F.Sabourin.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail