Jean-Michel Baylet en visite jeudi à… “Orléans métropole”

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

En visite à Orléans pour signer l’avenant au contrat de plan Etat-Région 2016, Jean-Michel Baylet, ministre de l’aménagement du territoire, de la ruralité et des collectivités territoriales, s’exprimera t-il sur le dossier des métropoles, quelques jours après le rejet du texte gouvernemental par le Sénat. Par deux fois cet été Jean-Michel Baylet avait “sifflé la fin de la course aux métropoles” (notamment dans un entretien à 37°), après l’entrée  prévue d’Orléans, Dijon (les deux seules capitales régionales à ne pas l’être), de Saint-Etienne et Toulon.

Jean-Michel Baylet

Jean-Michel Baylet

Changement de cap lors de l’examen par le Sénat, Jean-Michel Baylet, pressé par des élus de tous bords dont ceux de Touraine, Jean-Patrick Gille (PS) et Philippe Briand (LR) notamment, avait admis que l’ouverture à d’autres villes n’était pas exclue: “Je ne vous cache pas que je suis favorable à ce que Metz, Clermont-Ferrand et Tours puissent rejoindre ce réseau des métropoles. Nous aurons ainsi un maillage suffisamment dense et performantavait-il indiqué. Dans une quinzaine de jours le projet de loi sera discuté à l’Assemblée nationale où il devrait être voté par la majorité socialiste avec les voix des députés LR du Loiret. 

Le Ministre poursuivra sa visite en région Centre-Val de Loire par l’Eure-et-Loir avec la signature du premier contrat de ruralité “du Perche d’Eure-et-Loir” à Nogent-le-Rotrou où lui seront présentés les travaux à venir au château Saint-Jean. Le maire de Nogent-le-Rotrou est François Huwart, un des caciques du PRG (Parti radical de gauche) un parti dont Jean-Michel Baylet a été longtemps le président avant de devenir ministre. Un parti qui subit une forte érosion des tropes en direction d’Emmanuel Macron.

Ch.B

 

 

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Que Tours, Clermont et Toulon soient désignées comme Métropole, il y a là une logique implacable. Mais des petites villes de 3ème rang comme Orléans et Dijon, on peut se poser des questions…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail