“Providence”, le maitre du son

  • PDF
  • Email
  • Add to favorites

Providence  © Pascal Gely

Providence
© Pascal Gely

La performance est brillante: l’acteur Laurent Poitrenaux dans un soliloque d’une virtuosité fascinante illustre et accompagne son propos en domestiquant deux magnétophones Revox à bobines qui deviennent une sorte de double de lui-même dans ce système sophistiqué de personnages qui se démultiplient comme des poupées russes. D’un claquement de doigt, les deux magnétophones obéissent pour fournir le son exigé par ce personnage volubile, Schubert ou du hard rock ou les deux en même temps, le chant des oiseaux ou du bruit,  démarrage arrêt, rebobinage, accéléré ou ralenti, la bande son (créée à l’IRCAM) de ce spectacle jusqu’aux déformations de la voix du comédien ne cesse de nous interpeler en contrepoint d’une  narration plus grinçante qu’hilarante, jusqu’à cette intrusion du double en vidéo qui nous assène que le personnage gesticulant sur scène n’est plus qu’un ectoplasme sans épaisseur si lui, son personnage fantasmé se sépare de lui. Ces instants de mise en abime sont assez jubilatoires et constituent sans doute l’apothéose d’un spectacle qui peine, par ailleurs, à recoller dans un seul texte les quatre personnages constitutifs* du roman original d’Olivier Cadiot.

Le jeu remarquable de Laurent Poitrenaux et le recours à ces extravagants artifices sonores ne parviennent finalement pas à constituer sur cette écriture brillante, une véritable image caustique de notre modernité, comme les prémisses de ce récit à la première personne le laissait implicitement augurer.

Gérard Poitou

*La mise en scène originelle prévoyait la présence d’une comédienne avec  Laurent Poitrenaux.

“Providence”

Texte Olivier Cadiot
Mise en scène Ludovic Lagarde
Avec Laurent Poitrenaux

les 23 et 24 novembre 2016
CDN Orléans boulevard Pierre Ségelle 45000 Orléans

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *



Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail