Loiret: Yves Clément rend son tablier de président du Modem

Yves Clément l'Européen, nouveau président du Modem.

Yves Clément l’Européen.

Ca bouge sur tout l’échiquier politique. Yves Clément le président du Modem Loiret a démissionné depuis déjà plusieurs semaines de son mandat. Cette décision va t-elle au-delà de la réorganisation en cours au Modem régional ou laisse t-elle augurer  d’une nouvelle direction pour Yves Clément qui a longtemps symbolisé le centre en Loiret? En effet, le Modem avait été décidé fin 2014 de faire disparaître les instances départementales au profit d’une direction régionale. Et Yves Clément était aussi sur cette ligne.
 
“Pour ma part, impliqué dans diverses responsabilités à l’ UDF, puis au MoDem, depuis plus de 20 années, j’ai choisi, tout en restant adhérent et militant, de démissionner de mon mandat de Président Départemental, et de ne pas participer aux futures instances régionales. J’ai ainsi adressé ma lettre de démission au Président François Bayrou et aux adhérents du Loiret, avant l’enclenchement de ce processus, début octobre dernier.   
Je souhaite ainsi pouvoir faciliter l’émergence de nouveaux talents, de femmes et d’hommes, ici dans le Loiret. Ainsi, je ne me suis en rien mêlé de cette future élection interne, ni du choix des candidates et candidats, et je ne participerai pas au scrutin.”. 
Pour la suite au plan national, Yves Clément se dit favorable  à “l’émergence d’un “grand centre, réunissant ses diverses composantes, et animé, piloté, aux côtés des ténors historiques, par des personnalités “neuves”, qui inventeront, notamment, de nouvelles pratiques du militantisme et de l’action politique et citoyenne.”  L’ancien président évoque t-il par là des hommes comme Emmanuel Macron?
 Pour sa part, Yves Clément poursuivra son engagement européen au sein du Mouvement européen France dont il est l’un des vice-présidents nationaux.
 

Afficher les commentaires