Pulsars : les horloges de l’Univers

Les Mardis de la Science

Par Lucas Guillemot, Astronome-adjoint, Laboratoire de Physique et Chimie de l’Environnement et de l’Espace (LPC2E) et Observatoire des Sciences de l’Univers en région Centre (OSUC), Orléans.

pulsarDe la taille d’une ville mais plus lourds que le Soleil, les pulsars sont de petites étoiles aux propriétés extrêmes. Ce sont de véritables « toupies » astrophysiques : ils tournent sur eux-mêmes jusqu’à des centaines de fois par seconde. Par leurs battements réguliers, ils constituent des « horloges cosmiques » réparties à travers notre galaxie.

L’observation des pulsars depuis leur découverte en 1967 nous informe sur les propriétés de la matière dans des conditions extrêmes de température, de gravité, ou de champ magnétique. On peut également exploiter la grande stabilité de leurs battements pour observer des effets subtils de la Relativité Générale d’Einstein, ou pour rechercher les ondes gravitationnelles. Je présenterai un bilan des connaissances actuelles sur les pulsars, et des résultats importants issus de leur observation dans le domaine radio et en rayons gamma.

Mardi 6 décembre 20 h 30

Centre international universitaire pour la recherche
Hôtel Dupanloup, 1 rue Dupanloup – 45000 Orléans

http://www.centre-sciences.org/

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail