174 suppressions d’emploi à Courtenay, IBIDEN part en Hongrie

Les salariés de la société IBIDEN, installé à Courtenay (Loiret) dpuis 2002, sont en grève depuis le 3 décembre. En effet, la direction a annoncé son projet de délocaliser la production de filtres à particules en Hongrie. Cette mesure qui devrait prendre effet en 2018 déboucherait sur la suppression de 174 emplois sur 320 emplois. 

ibidenLes élus locaux se sont mobilisés contre de projet et François Bonneau le président de Région vient d’écrire au secrétaire d’Etat à l’Industrie Christophe Sirugue qui a récemment inauguré de nouveaux locaux d’Amazon à Saran-Gidy près d’Orléans: “de toute évidence, IBIDEN CO semble faire le choix d’une

Le secrétaire d'Etat à l'industrie, Christophe Sirugue.

Le secrétaire d’Etat à l’industrie, Christophe Sirugue.

fermeture de son site de production de Courtenay, sans prendre en

considération tout le potentiel de sa redynamisation notamment l’adaptation des lignes de productions à la fabrication de filtres de nouvelle génération.Si cette fermeture venait à aboutir, l’impact serait désastreux pour les salariés, les partenaires de l’entreprise et plus globalement, l’écosystème économique de notre territoire.” Et François Bonneau propose de rencontrer les dirigeants de l’entreprise IBIDEN, “pour qu’une solution soit rapidement trouvée permettant de maintenir l’emploi dans l’agglomération montargoise,”.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Bonjour,
    Merci de nous partager cet articles très intéressant et informatif sur l’élimination de ces 174 emplois. C’est plutôt grave d’entendre une telle situation car cela émettra pour certains employés un impact très négation sur leurs vies professionnelles.

  2. les bienfaits du libéralisme et du mondialisme avec l’ouverture des frontières à tout va.
    Je vous invite à relire notre prix Nobel d’économie, Maurice Allais ” du chômage résulte des délocalisations, elles-mêmes dues aux trop grandes différences de salaires… À partir de ce constat, ce qu’il faut entreprendre en devient tellement évident ! Il est indispensable de rétablir une légitime protection. Depuis plus de dix ans, j’ai proposé de recréer des ensembles régionaux plus homogènes, unissant plusieurs pays lorsque ceux-ci présentent de mêmes conditions de revenus, et de mêmes conditions sociales”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail