Loir-et-Cher : passage en “risque élevé” pour la grippe aviaire H5N8

vol de gruesJusqu’à aujourd’hui, 80 communes de Loir-et-Cher étaient considérées comme étant « à risque élevé ». Les mesures de précaution et de prévention pour limiter la propagation du virus s’appliquent désormais à l’ensemble du département : pour les élevages professionnels de volailles : obligation de confinement pour les élevages de plein air, sauf dérogation selon les mesures de biosécurité mises en place ; pour les élevages de gibiers : lâchers interdits sauf dérogation selon les mesures de biosécurité mises en place.

Pour les basses cours : confinement en bâtiment, ou mesure équivalente (filet, grillage…) obligatoire sans dérogation possible ; regroupement et manifestations d’oiseaux : interdits sauf dérogation.

La préfecture informe que “la chasse au gibier à plumes reste autorisée dans le département. Seuls le transport et le lâcher de gibier à plumes sont réglementés. La consommation de volailles ou gibier ne présente aucun danger”.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.