Catherine Hermary-Vieille sera à Tours vendredi

Catherine Hermary-Vieille a derrière elle une œuvre importante. Cette parisienne qui passe une partie de l’année dans sa ferme de Virginie aux USA alterne romans et biographies historiques. Elle dédicacera sa dernière œuvre « D’or et de sang » à la librairie « La Boite à livres » de Tours le 9 décembre à partir de 19h30.

Catherine Hermary-Vieille© Eric Fougere

Catherine Hermary-Vieille© Eric Fougere

D’or et de Sang : La fin des Valois

Ce roman s’ouvre sur l’arrivée triomphale à Orléans  au début d’octobre 1560 du  jeune roi François II et de son épouse Marie Stuart. Orléans s’est mis en frais et se réjouit. Hélas, moins de quinze jours plus tard le jeune monarque meurt d’un abcès à l’oreille  soigné comme à l’époque c’est à dire mal dans une pièce de ce qui est aujourd’hui l’hôtel Groslot.

d-or-et-de-sang-catherine-hermary-vieilleLa malédiction qui a va frapper les enfants d’Henri II et de Catherine de Médicis ne fait que commencer. En écrivain de talent confirmé, Catherine Hermary-Vieille avance dans le sillage des rois Valois en butte à une période très troublée. Les grands  seigneurs catholiques et huguenots tentent  à qui mieux mieux de tirer   la couverture à eux. Sans jamais dévier de la trame historique bien connue, l’auteur met en scène le véritable nid de scorpions  que furent la famille royale d’alors et sa cour régentées par une  reine mère, Catherine de Médicis, une italienne impitoyable  et très politique. Dans l’intérêt du pouvoir royal,  elle dresse ses enfants les uns contre les autres, peut-être n’avait-elle  d’autre solution pour l’asseoir. Charles IX, l’indécis à l’esprit dérangé et la craint.

Henri de Valois, futur Henri III, le favori, charmeur et sensuel, aime se travestir. Le duc d’Alençon,  le petit dernier  est toujours prêt à faire du mal et à mal se comporter. Puis il y a Marguerite, la « perle des Valois », mariée de force à Henri de Navarre, le futur Henri IV, Marguerite la rebelle, qui collectionne les amants et mènera  sans discontinuer une vie de débauche. Partout dans le royaume, une fin de siècle chaotique et barbare qui trouve dans la Saint-Barthélemy son apogée sanglante. D’une écriture souple et fluide,  avec un vocabulaire précis et étendu, l’auteur accompagne son récit de romantisme. Au fil des pages où les dialogues viennent alléger  des situations sanglantes et parfois scabreuses le lecteur  suit  l’intrigue avec plaisir et se cultive sans effort. A « La Boîte à livres » Catherine Hermary- Vieille reviendra sur tous  ces événements et tous ces personnages avant de dédicacer son livre qui peut être un excellent cadeau de Noël.

F.C.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail