Orléans veut devenir une “métropole touristique”

Pour l’office de tourisme mitoyen du musée des Beaux arts, ça sent le sapin. A tous les sens du terme. Dans quelques jours un conifère décoré balisera un office de tourisme planqué, que le visiteur a bien du mal, en règle générale à localiser.

img_9888

Pas encore définitif, les plans du nouvel Office de tourisme, près du musée des Beaux arts.

A bien plus long terme en 2019, ca sentira vraiment le sapin pour le site actuel.  L’Office de tourisme sera installé -enfin- à un endroit stratégique de la ville, place du Martroi, une belle vitrine, en lieu et place de l’actuelle CCI (Chambre de Commerce et d’Industrie) qui elle, déménagera à Interives, le nouveau quartier d’affaires.

img_9898En attendant 2019, l’Office de tourisme, ringard au possible bénéficiera dans la foulée de son passage en SPL (Société public locale) d’un ripolinage indispensable. Coût de l’opération 60 000€ qui consistera notamment à installer une “banque” permettant de traiter correctement les touristes en quête d’informations sur la ville. Depuis l’arrivée de Geneviève Fontaine la nouvelle directrice, en tandem avec l’adjointe en charge du dossier, Martine Grivot, on rénove tout, du sol au plafond.

Tourisme en jachère

Et le chantier est immense tant le tourisme a été laissé en jachère durant de trop nombreuses années. “Durant les mandats de Serge Grouard, il a fallu transformer la ville, rénover le centre, faire circuler le tramway, la ville a été longtemps en travaux et l’attractivité n’était pas mise en avant”, plaide Martine Grivot. Une explication sans doute insuffisante et qui garde pudiquement sous le tapis la poussiéreuse politique de la direction antérieure de l’office. “L’Office ne travaillait pas avec la ville”, ajoute quand même avec lucidité l’élue orléanaise. Ni avec les autres outils touristiques que sont l’ADRT (département) et le CRT (Région).

“Nous avons même retrouvé des objets de promotion” datant de Mathusalem, explique la directrice, de vieux pin’s ou des matériels de promotion avec l’ancien logo! de la ville Désormais le fameux “clou d’Orléans” sera le …clou de la ville. Avec les produits locaux comme les Cafés Jeanne d’Arc, le vinaigre Martin-Pouret. 

Enfin sur les listing d’Atout France

Geneviève Fontaine, la nouvelle directrice de la SPL.

Geneviève Fontaine, la nouvelle directrice de la SPL.

Ce tourisme orléanais en déshérence, c’est de l’histoire ancienne. Désormais la ville veut rayonner et pas seulement en raison de l’arrivée du grand complexe sportivo-évènementiel du Zénith-Parc expo. Mais le défi relevé par Geneviève Fontaine, Martine Grivot et l’équipe de l’Office qui a connu quatre départs mais va embaucher un webmaster et un responsable administratif, nécessite de prendre les chantiers les uns après les autres. Déjà Orléans est devenue une « métropole » touristique en ayant intégré le club fermé des vingt villes de France vendues à l’étranger par Atout France (les antennes du ministère du tourisme dans les capitales étrangères). Aussi étonnant que cela puisse paraître, ce n’était pas le cas jusqu’ici!

Objectif, 200 000 visiteurs

Avec un budget de 900 000€ l’Office de tourisme qui estime à environ 50 000 le nombre de visiteurs par an (10 000 en groupe) devra faire monter la fréquentation à 200 000, la jauge pour  une ville de cette importance. A peu près inexistant, le site internet revisité va permettre à l’OT de passer au 21 ème siècle. A terme, il deviendra une « place de marché », c’est-à-dire que le visiteur pourra y acheter un séjour, une visite, une entrée, sur le site. A terme l’office place du Martroi (qui occupera le rez de chaussée, la grande salle de réunion au premier et des bureaux) fera aussi billetterie culturelle, sportive, avec une quinzaine de salariés. Quant à : l’actuel office de tourisme, il permettra au musée des Beaux arts mitoyen de s’agrandir. Peut-être en y adjoignant une Maison du patrimoine.

Un petit train et un city bus

Martine Grivot, adjointe au tourisme.

Martine Grivot, adjointe au tourisme.

En attendant, deux nouveautés vont sillonner la ville dès le début 2017 : le petit train qui signe ainsi son grand retour mais sera cantonné au cœur de ville et un city bus de 32 places, (pas à impériale, mais avec toit panoramique), qui pourra agrandir le rayon d’action sur le parc floral. En effet, la compétence tourisme sera bientôt l’apanage de la métropole qui devra donc proposer au visiteur de goûter à tous les atours de l’agglomération, du délicieux port de Combleux aux historiques Moulins d’Olivet. « Nous comptons développer aussi le tourisme industriel » dit Martine Grivot, sans préciser quels seront les sites ciblés.

 Depuis l’arrivée d’Olivier Carré à la tête de la ville, il est clair qu’Orléans veut passer la vitesse supérieure en matière de tourisme. Devenir en somme une “métropole touristique”.

Ch.B

 

 

 

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Un bel office du tourisme, un site internet, des administratifs…bien bien. Du marketing. Mais concrètement on leur montre quoi aux touristes ??? Des tags sur un mur pour faire d’jeun’s, le Lab’O qui fait bobo ?? Vous allez partout en Europe, même dans les pays d’ex URSS on sait ce qu’il faut faire. A Orléans on en a manifestement aucune idée. Déconcertant.

  2. Qu’est ce que l’on rigole dans le Loiret.
    Qui aurait l’idée d’aller faire du tourisme à Orléans ?
    Au bout de 10 mn, on a qu’une seule envie, de partir…

    • Encore un tourangeau aigri ? J’en ai croisé deux samedi dernier rue royale qui comparaient le dynamisme des commerces d’Orléans avec la rue Nationale “sinistrée” selon eux …

  3. Les Tourangeaux, les Poitevins, les Manceaux, les Blésois et enfin les Orléanais sont loin de trouver que la rue Nationale est sinistrée. Venez faire un tour dans la civilisation, cela vous changera…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail