Primaire: Francois Bonneau ne veut pas d’un “congrès du PS”

Interrogé en marge de la présentation à la presse du budget régional qui viendra en session jeudi et vendredi, François Bonneau (PS) n’a pas voulu se prononcer sur son choix à la primaire de la gauche.

François Bonneau et Manuel Valls

François Bonneau et Manuel Valls

Néanmoins, le président de la Région Centre-Val de Loire a indiqué que face à une droite dure et à une extrême droite aux portes du second tour de la Présidentielle, la primaire de la gauche ne devrait “pas ressembler à un congrès du PS”.

Considéré comme proche de Martine Aubry François Bonneau, dans ses fonctions de président de Région, s’est rapproché de Manuel Valls et a reçu à de nombreuses reprises Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’Education nationale qui vient de se prononcer                                                                          pour l’ancien Premier ministre.

Afficher les commentaires