Philippe Vigier porte-parole, Serge Grouard au projet, dans l’équipe Fillon 2017

Fidèle parmi les fidèles de François Fillon, l’ancien maire d’Orléans Serge Grouard est présent dans la large équipe que le candidat de la droite et du centre a composée pour sa campagne et qu’il a présenté jeudi. Coincé entre Laure de la Raudière -députés d’Eure-et-Loir) et Hervé Gaymard, le député du Loiret fait partie dans cette organigramme de l’équipe de onze élus chargés du projet du candidat à la Présidentielle.

fillon vigier peltier

Philippe Vigier avec François Fillon lors de la campagne des régionales.

Le projet, un sujet sensible après le couac et la polémique sur le rôle partagé de la Sécurité sociale et des mutuelles et assurances privées, qui est donc sous le contrôle de Patrick Stéfanini, le directeur de campagne. Véritable aiguilleur au sein de cette armée mexicaine, Patrick Stefanini avait été chargé dans les années 2009-2010 de piloter pour l’Etat en tant que préfet d’Auvergne, le dossier de la LGV dite POCL (Paris-Orléans-Clermont-Lyon)… qui est toujours en rade.

Les juppéistes intégrés

Serge Grouard et François Fillon au Bourget.

Serge Grouard et François Fillon au Bourget.

Cet équipe Fillon 2017 intègre la plupart des gros bonnets sarkozystes (François Baroin, Laurent Wauquiez, Gérald Darmanin), juppéistes (Virginie Calmels, Benoit Apparu) et aussi les anciens candidats à la primaire, Nathalie Kociusko-Morizet, Frédéric Poisson, Jean-François Copé, Bruno Le maire. Le président de l’UDI, Jean-Christophe Lagarde est aussi sélectionné dans cette équipe, chargé des relations avec les élus, alors que le président du groupe à l’Assemblée, l’Eurélien Phlippe Vigier, est porte-parole, les deux hommes avaient roulé pour Alain Juppé à la primaire.

Hervé Morin qui avait soutenu Bruno Lemaire et qui vient de transformer le Nouveau centre en “Les centristes”, au sein de l’UDI, fait partie du Conseil stratégique et des conseillers politique de François Fillon. En revanche on ne trouve pas trace de Maurice Leroy, le président du Loir-et-Cher qui avait soutenu Nicolas Sarkozy.

Ch.B

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. C’est une armée qui aurait bien besoin d’air et de nouvelles têtes. En face, il y a les gars de la Marine.
    Certaines de ces nouvelles personnalités apparaîtront peut-être au cours de la campagne, qui concerne aussi bien la présidentielle que les législatives.
    Cette campagne pourrait se rapprocher de celle de l’élection de Valéry Giscard d’Estaing, si les jeunes de tous ces groupes politiques se mobilisent.

  2. CE VIGIER CONDUISAIT LA LISTE AUX REGIONALES AVANT DE DEMISSIONNER UNE FOIS ELU.OUI ON A VRAIMENT BESOIN D UN GRAND COUP D AIR MARIN QUI NETTOIE TOUT CES ETERNELS REVENANTS.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail