Chambord : c’est non au projet de spectacle du Puy-du-Fou !

feu d'artifice chambordLe projet de Guillaume Peltier (L.R) de monter un grand spectacle racontant l’histoire de France à Chambord avec Philippe de Villiers pour “l’expertise technique” ne semble pas du gout, mais pas du tout, des responsables du Domaine national de Chambord qui posent dans un communiqué bref et sans ambiguïté un ‘non’ catégorique à cette idée du chef de file de l’opposition au conseil régional et maire de Neung-sur-Beuvron.

“Le projet d’un grand spectacle de Philippe de Villiers à Chambord n’est pas à l’ordre du jour et ne l’a jamais été. Chambord a d’ores et déjà défini une programmation riche en événements de qualité qu’il proposera à un public toujours plus large et varié.

Notre préoccupation est de préserver et de faire rayonner l’identité de Chambord, au profit du plus grand nombre et dans le respect des exigences dues à l’un des symboles du patrimoine historique de notre pays. Chambord, comme Versailles, appartient à la Nation et ne peut faire l’objet d’aucune récupération politique, d’aucune sorte”, s’exprime la direction du Domaine national dans un communiqué au soir du 20 décembre.

Lors de la session budgétaire du Conseil régional Centre-Val de Loire des 15 et 16 décembre derniers, Guillaume Peltier avait déposé un vœu en vue du projet d’un grand spectacle à Chambord. Il a depuis reçu le soutien de Maurice Leroy président du Conseil départemental et député de Loir-et-Cher, et de Philippe de Villiers en personne, prêt à apporter l’expertise technique du Puy-du-Fou, modèle sur lequel l’élu solognot voulait bâtir son spectacle. Leur “enthousiasme” et leur “soutien” étaient total à ce que Guillaume Peltier nommait une “locomotive touristique qui manque à notre région, et qu’un tel grand spectacle jouerait ce rôle”. Un projet qui faisait partie des idées et promesses de la liste Philippe Vigier – Guillaume Peltier lors de la campagne des élections régionales fin 2015.

Les élus PS, écologistes et FN s’étaient opposé à ce vœu, François Bonneau (président de Région) ne souhaitant pas “assécher l’ensemble du territoire au motif que l’on privilégierait un copier-coller du Puy-du-Fou dans notre région”.

Et si… un riche mécène américain passait par là, avec une valise de billets verts ?

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. De quelle région parle Mr Bonneau ?
    Ce dernier serait bien inspiré de Mr De Villiers. Lui au moins à fait quelque chose de son département. Qu’a fait Mr Bonneau ? Du bricolage ?
    Et puis pour assécher, encore faudrait il avoir de la matière. Dans sa région au petits pieds, le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle manque.
    Les châteaux sont pour la plupart situés en Touraine et Tours se situe au centre de cet ensemble. Comme d’habitude, ce Mr parle mais sans savoir de quoi il en ressort…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail