Loir-et-Cher : pas de pétards ni de jerricans d’essence jusqu’au 2 janvier

feu artificeLe préfet de Loir-et-Cher, Jean-Pierre Condemine, a pris un arrêté préfectoral interdisant “la vente et l’utilisation des artifices dits de divertissement sont interdits dans toutes les communes du département de Loir-et-Cher du 20 décembre 2016 au 2 janvier 2017. L’utilisation des artifices de divertissement n’est possible que par des personnes dûment qualifiées”. Conséquence : jusqu’au lundi 2 janvier prochain inclus, la vente, le transport, le port et l’utilisation de pétards, d’artifices de divertissement, d’articles pyrotechniques et de tout dispositif de lancement de ces produits sont interdits sur la voie et les espaces publics ou en direction de la voie et espaces publics et dans les autres lieux de grands rassemblements, notamment les enceintes sportives, dans toutes les communes du département de Loir-et-Cher.

Les jerricans non plus

jerricanLa distribution, la vente et l’achat de carburants sont interdits dans tout récipient transportable du 20
décembre au 2 janvier sur l’ensemble du territoire départemental, sauf nécessité dûment justifiée par le client et vérifiée en tant que de besoin, avec le concours des services de police locaux. L’objectif est d’éviter les incendies volontaires ou en limiter les conséquences. La période des fêtes de fin d’année, singulièrement la nuit du 31 décembre 2016 au 1er janvier 2017, est en effet susceptible de donner lieu à des débordements. 

 

 






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail