« Qu’on leur fiche la paix ! »

« Qu’on leur fiche la paix ! » s’est écrié ce matin sur LCI Pascal Delion, le maire de la Selle-sur-le-Bied dans le Loiret. Comme Jacqueline Sauvage qui, selon son avocate souhaite remercier le président de la République, comme sa famille qui hier a demandé le respect de son intimité, comme tout le village où s’est déroulé le crime le demande: le temps de tourner la page sur cette affaire est venu.

Jacqueline SauvageAu lendemain de la libération de la sexagénaire devenue, malgré elle, un symbole de la maltraitance intra-familiale, les réactions  et les commentaires vont bon train. Dans l’ensemble la classe politique salue cette libération que certains vont jusqu’à trouver « un peu tardive » tandis que le syndicat de la magistrature s’insurge, se drappe dans sa robe noire. Dans ce concert judiciaire, Frédéric Chevalier, l’avocat général de la cour d’assises de Blois qui a demandé une condamnation à dix ans fait figure de modérateur : « Je respecte totalement la décision du président de la République. Accorder la grâce est un droit inscrit dans la constitution. Je ne commente pas une décision présidentielle, je m’incline », a-t-il fait savoir.

Il faut aussi rappeler qu’aux yeux de la loi, Jacqueline Sauvage reste coupable d’avoir tué, de trois coups de fusil dans le dos, son mari Norbert Marot après 47 ans d’enfer conjugal. Contrairement à l’amnistie, la grâce présidentielle n’efface pas la condamnation.

Françoise Cariès

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Je crois que c’est l’union syndicale des magistrats (USM) et non le syndicat de la magistrature qui a réagi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *




Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail