Orléans: de la neige classée “industrielle”

Un blanc manteau de neige peut cacher une pollution. C’est ce qui s’est produit lors des derniers jours de l’année, au sud d’Orléans, sur une partie de la Source et de la Sologne proche. Les arbres, les maisons, les routes, ont été recouverts d’une magnifique couche de neige, un phénomène très localisé, alors qu’aux alentours aucun flocon n’est tombé.

img_0080C’était trop beau. En fait, selon les spécialistes, il s’agirait d’un phénomène de pollution, résultat d’une forte pollution aux particules qui a été constaté aussi en Bretagne, en Pays-de-la-Loire, en île-de-France. Ce phénomène est appelé “neige industrielle” ou “neige urbaine”, ce qui perd sans conteste en poésie par rapport au fameux blanc manteau. La pollution cache donc ses noirs desseins sous des dehors immaculés, le “petit coup de blanc matinal” n’était qu’une piquette frelatée, décidément il n’y a plus de saison.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. Comme un besoin d’écologie…
    Un exemple : les samedis, allez sous la Place d’Arc au Centre-Bus, respirez un bon coup, appréciez les émanations du parking de Carrefour qui se rejettent pour se mêler aux bus diesel. Oui vous venez de perdre 3 mois d’espérance de vie d’un coup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail