Blois : sangliers, vous serrez battus dimanche matin !

Si vous êtes un sanglier et que vous lisez ces lignes, un conseil : dimanche matin, restez dans votre tanière, ou cela risque de barder pour vous en forêt de Russy, près de Blois ! 

Une battue administrative est en effet organisée dimanche 15 janvier à partir de 7h30 jusqu’à 11h (environ), sous la direction des lieutenants de louveteries, en périphérie de la Forêt domaniale de Russy, à proximité du rond-point de la Patte d’Oie et de routes à grande circulation.

C’est la présence croissante de sangliers observée par les services de l’Office national de la Chasse et de la faune sauvage et les acteurs locaux (notamment sur les communes de Vineuil et Saint-Gervais-la-Forêt), qui a conduit le préfet Jean-Pierre Condemine a organiser cette battue d’importance. L’objectif de cette opération est de limiter la prolifération de ces animaux au regard des enjeux de sécurité publique et routière.

Afin de sécuriser au maximum cette battue, les routes départementales conduisant à Mont-près-Chambord (RD 923) et à Romorantin-Lanthenay (RD 765) seront totalement fermées à la circulation pendant toute la durée de l’opération. Des déviations seront mises en place par le service des routes du Conseil départemental (voir le plan ci-joint).

Pour la sécurité de tous, il est fortement conseillé d’éviter tout déplacement dans ce secteur durant la matinée de dimanche. Toutes les précautions sont prises pour que cette battue administrative se déroule dans des conditions de sécurité pour ceux qui y participent et les tiers.

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. FOUTEZ LEUR DONC LA PAIX A CES PAUVRES BETES.LES AUTOMOBILISTES N ONT QU A LEVER LE PIED.CES BATTUES DEVRAIENT ETRE INTERDITES.

  2. Purquoi y a t il “trop” de bêtes sauvages, ici des sangliers, ailleurs des lapins, des loups, des mulots ? la réponse n’est sûrement pas au bout d’un fusil ! mais depuis quelques milliers d’années l’habitude est venue de tirer avant de discuter.
    Des recherches récentes montrent que nos lointains ancêtres ( jusqu’à 10 000 environ tre ère ) ne se battaient pas entre eux et étaient même capables de s’entraider. Incroyable ! celà réfute la pensée dominante d’un homme qui est un loup pour l’homme (d’ailleurs les loups ne se tuent entre eux que très rarement).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail