Valloire (Galibier) : Éphémères sculptures

Réputé pour sa station ski créée en 1936, le village de Valloire, au pied du mythique Col du Galibier (Savoie) l’est aussi pour ses deux concours internationaux de sculpture sur glace et sculpture sur neige organisés chaque mois de janvier depuis respectivement 26 et 34 ans.


Une pléiade d’artistes internationaux s’y retrouve pour sculpter sur des thèmes de leur choix des blocs de glace ou de neige. Russes, Tchèques, Italien, Français, Autrichiens ou encore Québécois rivalisent d’imagination pour  donner à ces œuvres éphémères le plus bel aspect. Jury et public  choisissent ensuite pour la postérité les œuvres les plus réussies.   

Les Québecois vainqueurs de l’édition 2017.

Mais ces blocs de glaces ou de neige ciselés avec passion ne résisteront pas bien longtemps. Ils seront exposés durant quelques temps avant que la nature ne reprenne ses droits et que le soleil ne réduise à néant le travail de ces artistes de l’éphémère.  
Venu tout droit de Saint-André-d’Argenteuil au Québec avec ses deux complices Mathieu Béchard et Michel Proulx, Jessie Armand était très heureux d’avoir été invité par Valloire Tourisme pour ce festival qui rivalise en notoriété avec ceux du carnaval de Québec ou d’Harbin en Chine.
« Nous présentons Bloom, une œuvre symbolique du monde tourmenté dans lequel nous vivons dans laquelle un enfant cueille une fleur dans un champ de bombes. C’est un message d’espoir à l’attention des dirigeants mondiaux » expliquait Jessie en s’affairant sur son monolithe de neige de 4 mètres de côté et 5 mètres de haut. Déjà 17 fois victorieux en Amérique, le trio a travaillé d’arrache-pied durant les 4 jours du festival pour faire honneur à la belle Province. Sous le regard d’un nombreux public frigorifié mais admiratif.

Alexandre Bruynel.

www.valloire.net    

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail