Nouvelles fraudes à l’université d’Orléans, Ary Bruand saisit le tribunal

Après le trou dans les comptes, l’université d’Orléans pourrait bien être secouée par une nouvelle affaire. Cette fois il s’agit de soupçons de trucages dans une élection à la fac de science, précisément à l’UFR Collégium Sciences et techniques.

L’université d’Orléans

Le scrutin a eu lieu le mardi 24 janvier et le président de l’université Ary Bruand a déposé jeudi, deux jours plus tard, devant le Tribunal administratif d’Orléans, une saisine pour demander l’annulation du scrutin. L’affaire est grave: “plusieurs irrégularités et manœuvres ont été constatées et ont manifestement affecté la sincérité du scrutin” écrit le Président. Déposée auprès du président de la commission de contrôle des opérations électorales du Tribunal, la saisine explique que les irrégularités ont porté, d’une part sur une procuration jugée sans mandataire. D’autre part sur “l’irrégularité de l’inscription de quatre électeurs dans le collège B”. Ces étudiants inscrits dans le quatrième collège auraient aussi voté dans le collège enseignants-chercheurs. “Nul ne peut être électeur ni éligible dans le collège des étudiants, s’il appartient à un autre collège de l’établissement”. 

Ary Bruand demande l’annulation

Ary Bruand.

Ary Bruand l’explique à la fin de sa saisine, il demande l’annulation du scrutin parce que cette élection des représentants du personnel va tout simplement fausser celle du directeur (qu’on appelle doyen en fac de droit). Le directeur sortant de cette UFR, le plus important de l’université avec 3 000 étudiants, est Hechmi Toumi, directeur du STAPS (Education physique) et candidat à sa propre succession. Celui-ci, avec Eric Lespessaillles, un médecin du CHRO, est par ailleurs à l’origine du projet interdit par le ministère, le MOZ (médecine Orléans Zagreb) une prépa privée qui aurait du être installée à Orléans, à 5000 euros par an. Un projet sulfureux qui avait été retoqué par la rectrice Marie Reynier.

Le tribunal administratif devrait donner sa décision sur la saisine dans une quinzaine de jours.

Ch.B


L’Etat débloque deux millions d’euros pour remettre à flot l’université

En marge de la Grande Conférence de la Santé organisée à Poitiers le 26 janvier 2017, François Bonneau, Président de la Région Centre-Val de Loire, annonce qu’il a  obtenu de Thierry Mandon, Secrétaire d’Etat à l’Enseignement Supérieur et à la Recherche, une aide exceptionnelle de 2 M€ en faveur de l’Université d’Orléans.

La situation financière très dégradée de l’Université d’Orléans, où un trou de 12 millions d’Euros a  avait été découvert, a en effet amené François Bonneau à solliciter un soutien auprès du ministère pour préserver l’avenir de l’Université d’Orléans. L’ancien président de l’université d’Orléans, Youssoufi Touré, qui avait été nommé recteur d’académie en Guyane, a été limogé puis convoqué à Paris au ministère pour s’expliquer sur sa gestion calamiteuse à La Source.

Pour François Bonneau qui s’exprime dans un communiqué, “la mobilisation des élus de la République, Olivier Carré, le maire d’Orléans, Charles-Eric Lemaignen, le président d’Orléans Métropole, au service de l’Université d’Orléans, acteur primordial en termes d’attractivité et de rayonnement de la région et de l’orléanais, a donc porté ses fruits et permet d’envisager plus sereinement la poursuite du redressement financier de l’Université d’Orléans engagé par Ary Bruand depuis son élection au printemps dernier.”

 

Commentaires

Toutes les réactions sous forme de commentaires sont soumises à validation de la rédaction de Magcentre avant leur publication sur le site. Conformément à l'article 10 du décret du 29 octobre 2009, les internautes peuvent signaler tout contenu illicite à l'adresse redaction@magcentre.fr qui s'engage à mettre en oeuvre les moyens nécessaires à la suppression des dits contenus.

  1. L’Etat va donc payer 2 fois : une dotation annuelle certes insuffisante… puis une rallonge après que la première ait été dilapidée, surtout pour faire taire les questions sur la gestion passée et actuelle de l’université !

    Saluons le beau communiqué des consorts Bonneau, Lemaignen et Carré qui se vantent de cette rallonge versée par l’Etat et dont les représentants au Conseil d’administration de l’université d’Orléans ont approuvé jadis tous les budgets et tous les comptes financiers présentés par l’équipe Touré…

  2. Que d’amalgames dans un seul article… on mélange tout! Des soupçons d’irrégularités dans des élections (portant sur 4 voix), le trou financier de l’université, un projet d’année préparatoire aux études médicales, une aide de l’Etat pour hausse des effectifs étudiants… Autant de sujets qui n’ont rien à voir les uns avec les autres. Cette confusion n’aboutit qu’à salir un peu plus l’image de l’université d’Orleans. Pourquoi?

  3. Que d’amalgames dans cet article! On y mélange tout : de possibles irrégularités (et non des fraudes comme cela est écrit à tort dans le titre, diffamatoire, de l’article), une formation préparatoire aux études de médecine, le déficit de l’université d’Orléans….
    Résultat des courses : personne n’y comprend plus rien, sauf que l’université va mal et que son image est durablement abimée dans l’opinion.
    C’est rageant. C’est rageant pour les milliers d’étudiants qui la fréquentent tous les jours et pour les personnels, administratifs, techniques, chercheurs, et enseignants chercheurs qui la font vivre et qui s’efforcent de lui apporter le meilleur.
    Alors, de grâce, cessons de tout confondre et revenons à une relation rigoureuse des FAITS.
    Merci.

  4. A Madame Corinne Leveuleux-Texeira

    Madame,
    Pourquoi ne faîtes vous pas une tribune libre expliquant Les FAITS puisque vous avez l’air de dire qu’ils ont mal relatés car il me semble que vous dans les murs de l’ Université d’Orléans.

  5. Finalement, peut-être que les autres membres de la ComUE Léonard de Vinci sont contents que la trahison de l’université d’Orléans leur permettent de se séparer de ce boulet…

    C’est à Tours qu’ils doivent être contents, sachant qu’ils vont fusionner avec Orléans!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code de sécurité *






Recevez chaque jour les nouveaux articles par e-mail

Votre e-mail ne sera communiqué à aucun tiers et servira uniquement à vous envoyer les titres chaque jour par e-mail